Vendredi, 29 Juillet 2016

Partager cet article



Le Tableau du Mercato Lyonnais : Transferts et rumeurs
Écrit par Viv    Vendredi, 01 Juillet 2016 16:36   



Rumeurs d’arrivées



Rumeurs de départs

Elyounoussi (attaquant, Hoffenheim)
Masuaku (défenseur, Olympiakos)
Mbabu (défenseur, Newcastle)
Lazaar (défenseur, Palerme)
Boilesen (défenseur, Ajax Amsterdam)
Lacroix (défenseur, FC Sion)
Ben Yedder (attaquant, Toulouse FC)
Germain (attaquant, AS Monaco)
Gueye (milieu, Aston Villa)
Saïss (défenseur, Angers)
Adriano (défenseur, FC Barcelone)
Njie (attaquant, Tottenham)
Maksimovic (milieu, Astana)
Lacazette (Arsenal, Allemagne)
Grenier (Milan, Torino, Sunderland, Palerme)
Valbuena (Fenerbahçe, Tigres, Chine)
Tolisso (Naples)
Ghezzal (Liverpool, Valence)
Jenssen (Real Madrid B, Tromso)
Moufi (prêt, Strasbourg, Ligue 2, Italie)







Arrivées officielles


Départs officiels

Rybus (libre, défenseur, Terek Grozny)
Nkoulou (libre, défenseur, Marseille)
Mammana (7,5M€, défenseur, River Plate)








TOTAL ARRIVÉES ; 7,5M€
Malbranque (libre, Caen)
Mvuemba (libre)
Rose (1,5M€, Lorient)
Bedimo (libre, Marseille)
Koné (0,8M€, Malaga)
Umtiti (25M€, Barcelone)
Del Castillo (prêt, Bourg-en-Bresse)
Nganioni (prêt, Brest)
Paye (Troyes)


TOTAL DÉPARTS : 27,3M€

 





Add a comment


Mis à jour ( Lundi, 25 Juillet 2016 15:52 )
 
Nouveaux maillots 16/17 : Les fuites !
Écrit par Viv    Mercredi, 27 Avril 2016 18:23   




Nous attendions ces fuites depuis un moment, les voici enfin ! Les nouveaux maillots domicile et extérieur des Gones pour la saison prochaine sont apparus sur différents sites et réseaux sociaux.

Le premier confirme les rumeurs de bandes verticales, un maillot blanc soigné et sobre qui peut rappeler les années 2000 lyonnaises !


Pour l'extérieur, il reprend deux dégradés de bleus sous formes de bandes horizontales et peut nous faire penser à d'anciens maillots de l'Equipe de France ou Chelsea.


Selon nos informations, le club devrait dévoiler ces maillots lors des 2 dernières journées de L1 face à Monaco et Reims ...


Qu'en pensez-vous les Gones ?!

Maillot Domicile

 

Maillot Extérieur

 

Maillot Entrainement



Add a comment


Mis à jour ( Mercredi, 27 Avril 2016 21:29 )
 
Nouveaux maillots 16/17 : Créas et infos
Écrit par Viv    Dimanche, 24 Avril 2016 22:24   



Comme chaque fin de saison, les rumeurs vont bon train concernant les prochaines tuniques des Gones... Et si les bruits disent que nous devrions revenir aux bandes verticales, les supporters lyonnais les plus créatifs n'ont pas attendu pour proposer leurs modèles !

Selon nos informations, le club devrait dévoiler les maillots domiciles et extérieurs lors des 2 dernières journées de L1 face à Monaco et Reims ...


Qu'en pensez-vous ?! Quel est votre préféré ?

 


Source : Forum Olweb.fr


Add a comment


Mis à jour ( Mardi, 26 Avril 2016 19:36 )
 
L'inauguration du Parc OL (photos)
Écrit par Viv    Dimanche, 10 Janvier 2016 16:54   

 

Revivez la soirée d'inauguration du Parc OL du 9 Janvier 2016, qui marquera le début d'une nouvelle ère pour le club. Ce nouvel écrin est impréssionant, beau, bien personnalisé avec une acoustique plutôt sympa pour les supporters.


Enfin, la disposition des tribunes à raz du terrain et inclinées plus verticalement qu'à Gerland offre une super expérience à tous les fans de l'OL !


Grâce à ces nouveaux équipements et toujours aidé de son Académie OL, l'Olympique Lyonnais compte bien bâtir une équipe capable d'avoir une réelle ambition parmi le top 20 Européen.

 

 

 

La vue du Virage Nord depuis le terminus du Tram

 

 

 

Le Virage Nord avec OL Store devant l'Allée des Lumières

 

 

 

La vue depuis l'accès aux tribunes, derrière le Virage Sud

 

 

 

Le Parc OL, vu depuis le Bloc L du Virage Sud Supérieur. En face ,tout le virage Nord est réservé aux Bad Gones

 

 

 

Tribune Ouest

 

 

 

Tribune Est

 

 

 

1ère mi-temps

 

 

 

2ème mi-temps

 

 

 

Will.I.Am en concert après le match

 

 

 

Will.I.Am en concert après le match

 

 

 

Vue du Parc OL de nuit, devant l'Allée des Lumière

 

 

Add a comment


Mis à jour ( Dimanche, 10 Janvier 2016 18:05 )
 
OL - Zenit : La fin des haricots (verts) en attendant le derby
Écrit par Benoit Drevet    Jeudi, 05 Novembre 2015 10:34   

Le baromètre du match

Après la défaite de l'OL sur sa pelouse face au Zenit (0-2), l'OL se retrouve en grande difficulté à la dernière place de son groupe avec seulement 1 point pris en quatre matches.

 

LES FLOPS :


Mapou Yanga-M’Biwa (2) : Que dire sur la performance catastrophique du défenseur central lyonnais qui apparait de plus en plus comme une énorme erreur de casting des dirigeants lyonnais durant le mercato. 10 millions d’euros pour un joueur qui a d’incroyables sautes de concentration incompatible avec l’exigence du haut niveau. Son manque d’agressivité et sa maladresse incroyable avec un gros raté devant la cage vide en 1ère mi-temps et une glissade sur le premier but. Aux abonnés absents. Pourra bientôt jouer au président avec Bako Koné, Lindsay Rose, Arnold Mvuemba et Rachid Ghezzal : on à hâte de savoir qui est le trou du… restons poli.

Hubert Fournier (2,5)
est sympathique mais comment ne pas le critiquer devant la triste performance de l’OL ce soir et plus généralement depuis le début de la Ligue des champions et même de ce championnat même s’il ne faut pas oublier sa belle saison dernière. Si , sur le terrain c’est l’OL qui possède le ballon (64%) et qui tente le plus (22 frappes à 7 mais seulement 7 tirs cadrés à 6 (!!)), les Lyonnais  manquent cruellement d’inspiration, comme d’habitude depuis un certain temps. Certes Lyon a mis du sien dans le match, mais le coach lyonnais semble lui aussi manquer d’inspiration tactique. Des latéraux esseulés, des mouvements pas complémentaires devant, une défense pris facilement à partie sur les contres, un meneur de jeu sans influence... Alors oui, la faute est aussi imputable aux joueurs mais Hubert Fournier doit réagir devant les difficultés récurrentes rencontrées dans le jeu par l’OL. Oui Nabil Fekir manque énormément mais on ne peut pas réduire à l’absence d’un joueur la difficulté de tout un groupe. Le vestiaire qui grince, le recrutement qui couine, Hubert Fournier a aussi une part de responsabilité dans ce fiasco de début de saison. La deuxième place en Ligue 1 semble être un trompe l’œil tant le niveau de la Ligue 1 paraît pauvre et tant l’OL bénéficie de circonstances favorables depuis le début de saison. Pour finir, Hubert Fournier a souffert de la comparaison face à André Villas-Boas, prêt à bondir de son banc de touche à la moindre faute de concentration. La passivité de Fournier semble rejaillir sur l’équipe entière sur le terrain, un entraineur guerrier fait de ses joueurs des combattants, un entraineur avachi… silence, c’est vache.

Claudio Beauvue (3)
: On pourra dire que Claudio se bat mais il lui manque d’être capable franchir un palier pour pouvoir jouer à ce niveau. A 27 ans, cela ne semble pas réalisable et Air Beauvue manque cruellement de complémentarité avec le secteur offensif lyonnais. Il semble jouer à contre-temps et errer sur le terrain sans savoir quoi faire et on ne parle pas de quand il a le ballon… beaucoup de mauvais choix.

Alexandre Lacazette (4) : Qu’arrive-t-il au meilleur joueur et buteur de Ligue 1 la saison passée ? Serait-il parti en vacances, laissant son jumeau jouer à sa place ? Il souffre en tout cas clairement d’un gros manque de confiance. En témoigne ses nombreuses frappes ratées, trop écrasées ou pas cadrées, et son jeu est devenu trop statique, reculé et stéréotypé. Fekir n’est pas là ? Un seul être vous manque et tout est dépeuplé…

Mathieu Valbuena (4) : On attend beaucoup plus d’un joueur international français, qui plus est titulaire, dans un match de Ligue des champions. Malheureusement et c’est une constante depuis le début de saison, Petit Vélo ne pèse pas assez sur le cours des rencontres, n’est pas décisif et ne semble pas s’adapter à sa position de meneur axial qui ne lui convient clairement pas.

Corentin Tolisso (4,5) : Sans être mauvais, Coco n’a pas encore atteint le niveau nécessaire pour surnager en Ligue des champions. Le joueur de 21 ans a le temps de progresser,  ne soyons pas impatient, mais combiné à un manque de confiance criant avec à la clé un déchet inhabituel dans ses frappes et ses transmissions, cela fait beaucoup pour pouvoir tout oublier. Une occasion vendangée en 1re mi-temps, il doit et peut faire mieux. Au regard de sa prestation, on se dit qu’un Clément Grenier en pleine forme ne serait pas de trop dans cet équipe.

Samuel Umtiti (4,5) : Pas énorme, un peu dépassé sur les deux buts, il faut l’admettre. Mais Samuel ne peut pas faire le travail de deux joueurs à lui tout seul, surtout en C1. Milan Bisevac doit lui manquer. Match plutôt honnête sinon même s’il a souffert sur les duels aériens avec le géant Dzyuba, on se demande d'ailleurs s'il en a remporté ne serait-ce qu'un seul mais pour un défenseur de sa taille (1,81m) ce n’est pas étonnant.

LES MI-FIGUES, MI-RAISINS :


Sergi Darder (5) : Le jeune milieu espagnol manque encore d’influence sur le jeu lyonnais et n’est pas encore pleinement dans son assiette dans le dispositif lyonnais avec la barrière de la langue qui se fait toujours sentir. Pour autant, lorsqu’il touche le ballon, Sergi montre qu’il a du talent. Passes éclairés dans le sens du jeu, même si la complémentarité manque encore par rapport au timing des appels des attaquants lyonnais, frappes sèches et limpides, agressivité… Il ne serait pas étonnant qu’il prenne de plus en plus d’envergure au cours des prochains mois et finisse par devenir un maillon essentiel du milieu lyonnais. Sans doute le bon coup du mercato lyonnais si l’on mise sur lui à moyen terme.

Maxime Gonalons (5,5) : Sans doute le meilleur match européen cette saison de capitaine Max. Dommage qu’il se fasse expulser à la 72ème mais à 0-2 le sort du match semblait jeté. Gonalons a retrouvé une envie de guerrier, qui lui coûte son exclusion sur un 2ème jaune mérité suite à une faute maladroite où Danny lui met un vent d’une magnifique roulette. Le 1er carton est plus discutable. Surtout, il a tenté et n’a pas connu trop de déchet, contrairement à ses prestations de ces derniers mois, grattant de nombreux ballons.

LES TOPS :


Christophe Jallet (6) : Tout comme pour Bedimo, Jaja s’est dépensé sans compter. Avec son expérience, son envie et sa niaque, il a perturbé l’équipe du Zenit. Ne lui reste plus qu’à être plus précis dans le dernier geste. Battu au marquage sur le 1er but de Dzyuba qui lui file entre les doigts sur son appel, ce qui ternit un peu sa prestation, même si c’est toute la défense lyonnaise qui est coupable sur ce but.

Henri Bedimo (6,5) : Il a couru comme un dératé tout le long du match, s’est montré dangereux en provoquant ses vis-à-vis, en centrant de nombreuses fois et en déclenchant deux grosses frappes dont une sur la barre. Alors oui, Bedimo a laissé quelques trous derrière lui mais comment lui en vouloir lorsqu’on voit à quel point il a donné du sien, en étant un des seuls à bouger cette équipe du Zenit. Morel peut s’attendre à réchauffer le banc ces prochains temps.

Anthony Lopes (7) : Comme trop souvent ces derniers temps, le meilleur lyonnais. Sur les deux buts encaissés il ne peut rien. Par contre il est décisif à plusieurs reprises en repoussant un coup-franc d’Hulk et en réalisant deux sorties kamikazes dans les pieds de Danny et de Shatov. Ce dernier venait alors d’humilier Yanga-M'Biwa… Lopes sauve l’honneur de l’OL ce soir, qui aurait pu avoir les fesses encore plus rouges, car oui, les Russes, eux sont réalistes.

Zenit St Petersbourg (7,5) : Mention spécial au champion de Russie, et à son entraîneur Villas-Boas. Adepte d’un football réaliste, ultra rapide en contre, avec une défense solide et un sens tactique presque italien (comprendre chirurgical), on sent cette équipe menée de main de maître mais on sent aussi des joueurs matures, techniques, complémentaires et intelligents. Hulk, Witsel, Dzyuba, Danny, Javi Garcia, Criscito, Neto, Lombaerts, Lodygin… Les 3/4 des membres de cette équipe étaient un ton au dessus des lyonnais. Une victoire logique donc. Gare à ne pas les prendre à la légère dans cette Ligue des champions. Un Zenit-PSG en 1/8ème pourrait être l’occasion de voir qui du champion de France ou de Russie est le meilleur, et ce n’est pas une blague tant les Russes impressionnent dans cette C1.Reste que l’opposition lyonnaise, bien que valeureuse, n’était pas des plus consistantes.  Et quand on sait le Zenit en difficulté en Russie (à 10 points du CSKA), il y a de quoi tirer la sonnette d’alarme car le football français qui se targue de faire partie du big five européen ne sera bientôt plus que 7ème en réalité.


LES REMPLACANTS :


Maxwell Cornet (7)
: Quelle rentrée pleine d’envie ! En moins de 20 minutes, il a plus bougé la défense adverse que Lacazette, Beauvue et Valbuena sur l’ensemble du match. Il mêle puissance, technique et vitesse. Dommage qu’il ne se soit pas mis en position de frappe. Un futur grand talent à n’en pas douter.

Rafael (6) : Belle rentrée du brésilien qui s’est mis au diapason de l’équipe lors de la dernière demi-heure. On a senti qu’il a voulu montrer qu’il a le niveau, sans doute boosté par la concurrence féroce avec Jallet et par son envie de ne pas subir le match. Technique et agressif, il a assuré et apporté du mouvement en attaque, tentant d’insuffler un vent de révolte parmi les troupes. A revoir.

Jordan Ferri (4,5) : Transparent ou presque, il n’a pas eu le temps de peser en quoi que ce soit sur le jeu lyonnais. Mais aurait-il pu changer le cours du match en jouant titulaire ? Vu son entrée pas vraiment fracassante, ce n’est pas dit.


LE CHIFFRE :


21% : le pourcentage de chance de l’OL de se qualifier pour l’Europa League. Et si les carottes ne sont pas cuites pour un éventuel 1/8e de finale de C1, difficile d’y croire alors que Lyon n’a pris qu’un point en 4 matches, d’ailleurs aucun club n’a jamais réussi cet exploit improbable.

 


Benoit Drevet (@DrevetB)

Add a comment


Mis à jour ( Jeudi, 05 Novembre 2015 20:48 )
 


Page 1 de 6

Partager cet article