L'actu du Jeudi 16 Mai

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL 2019

Il est gratuit mais il est trop cher... Lyon n'en veut plus

Foot01.com

Attirer un bon élément sans avoir à payer d’indemnités, c’est effectivement une bonne affaire, sauf dans certains cas particuliers. Prenons l’exemple d’Hector Herrera, dont les prétentions salariales obligent le FC Porto à le laisser partir en fin de contrat cet été. Sans surprise, un joueur de ce calibre dans cette situation ne manque pas d’admirateurs. On parle notamment de l’Atlético Madrid et de l’Olympique Lyonnais, un prétendant de longue date qui pourrait rapidement passer à autre chose pour des raisons financières.

Selon le journaliste de Canal+ Felix Hervé, le club rhodanien pensait avoir fait le plus dur en parvenant à un accord sur le plan salarial. Seulement voilà, comme tous les joueurs libres, le milieu de 29 ans réclame une prime à la signature, et des moindres puisqu’il n’attend pas moins de 20 M€ ! Pour ceux qui critiquent la gourmandise d’Adrien Rabiot, rappelons que le Parisien demande « seulement » 10 M€. Autant dire que l’international mexicain a dégoûté l’OL.

 


 

Juninho tenterait de ramener un coach brésilien !

Butfootballclub.fr

Si Juninho devrait bel et bien débarquer à l’Olympique Lyonnais cet été, le Brésilien n’a pas prévu de s’asseoir sur le banc de touche pour autant. Prévu pour occuper un rôle de dirigeant (directeur sportif, manager sportif), le légendaire milieu de terrain va être associé à un entraîneur pour composer à un attelage innovant comme souhaité par Jean-Michel Aulas.

Reste que l’identité de l’entraîneur prêt à s’imbriquer dans le projet n’est pas encore connu. Le nom de Sabri Lamouchi a été évoqué. Ceux de Tiago ou encore Mikel Arteta, deux jeunes techniciens sans expérience de numéro 1 également.


Sylvinho, la nouvelle connexion do Brasil ?


Si le président rhodanien rêvait de voir Patrick Vieira (OGC Nice) prendre le rôle de Bruno Genesio, Euro United assure que le boss de l’OL planche sur une toute autre voie : celle menant au brésilien Sylvinho (45 ans). Une piste surprenante dans la mesure où l’intéressé, actuellement adjoint de Tite en Seleçao brésilienne après avoir occupé des rôles similaires à l’Inter Milan ou encore aux Corinthians, ne parle pas français et n’a jamais évolué à Lyon lorsqu’il était joueur…

 


 

Ndombele vendu 80 ME au mercato, Daniel Riolo lance un défi à Aulas

Footradio.com

Troisième de Ligue 1, l’Olympique Lyonnais a de grandes chances de conserver sa place sur le podium, et se qualifier ainsi pour la Ligue des Champions.

Une excellente nouvelle pour le club rhodanien d’un point de vu sportif, mais également pour les finances du club. En effet, la rentrée significative d’argent liée à la qualification en C1 va permettre à Jean-Michel Aulas de faire exactement ce qu’il veut sur le marché des transferts. Surtout, cela va permettre au boss des Gones de ne pas sacrifier trop de joueurs. Néanmoins, un gros départ a été planifié par l’OL, et il y a de fortes chances que cela concerne Tanguy Ndombele, lequel figure dans le viseur des plus gros clubs européens.

Paris, la Juventus Turin ou encore Manchester City suivent la situation de l’international français, et un transfert à 80 ME est déjà évoqué. Sur l’antenne de RMC, Daniel Riolo a néanmoins calmé les excités, et demande à voir avant de croire un tel transfert. « On me dit que Tanguy Ndombele a une valeur marchande importante, mais il faut se méfier de ça. Tant que tu n’as pas les offres sur la table, tu ne peux pas savoir quelle est réellement la valeur marchande du joueur. On parle de 80 ME ? Mouais, on verra. Pourquoi pas, mais j’attends de voir car on n’est jamais sûr de la valeur marchande d’un joueur avant le mercato » a confié le chroniqueur de l’After Foot, pas persuadé du tout que JMA parvienne à vendre aussi cher Tanguy Ndombele.

 


 

Le FC Porto pourrait recruter Anthony Lopes

Foot-sur7.fr

L’ OL pourrait se retrouver en difficulté cet été dès l’ouverture officielle du mercato estival, le 11 juin prochain. L’un de ses joueurs-cadres pourrait faire ses valises pour s’en aller, fort de l’intérêt du FC Porto, qualifié pour la Ligue des Champions 2019-2020.

De nombreux joueurs de l’ OL sont sur les tablettes de grands clubs européens, notamment Tanguy Ndombele, Houssem Aouar, Ferland Mendy, Nabil Fekir. Le gardien de but N°1 du club rhodanien n’est pas en reste. Anthony Lopes est en effet dans le collimateur du FC Porto.

Selon les informations de Mundo Deportivo il est la priorité des priorités des Dragons cet été. Leur plan est de recruter le dernier rempart des Gones pour remplacer Iker Casillas, qui a été récemment victime d’un infarctus du myocarde. Cela, au cas où l’ancien portier du Real Madrid décide de mettre un terme à sa carrière.

Alors qu’il lui reste une saison seulement de contrat à l’ OL, Anthony Lopes ne trouve pas d’accord depuis des mois avec Jean-Michel Aulas pour prolonger son bail. Et l’international portugais n’écarte pas un départ de Lyon si ses exigences ne sont pas satisfaites.

« Il n'y a pas eu d'avancée (dans les négociations, ndlr). Je veux me mettre dans les meilleures conditions pour mon avenir. Pour l'instant je ne peux pas aller au-delà de mon contrat (juin 2020).

Mon souhait est de trouver un terrain d’entente avec l’ OL, mais dans le foot, on sait que tout peut arriver. Je ne me fais pas trop de souci, on verra dans les semaines à venir », avait déclaré le portier de 28 ans, dans Onze Mondial.

Coché par le FC Porto comme le successeur idéal de Casillas, Antony Lopes ferait ainsi un retour dans le pays d’origine de ses parents, après 19 ans passés à Lyon, si le club du portugais concrétise son intérêt.

Rappelons qu'en Premier League, West Ham, Arsenal ou enocre Newcastle sont sur les rangs pour le gardien de but de l' OL.

 


 

Everton prêt à foncer sur Traoré

Maxifoot.fr

Irrégulier depuis son arrivée à l'Olympique Lyonnais, Bertrand Traoré (23 ans, 47 matchs et 11 buts toutes compétitions cette saison) garde une belle cote, notamment en Premier League. En effet, Yahoo Sport explique qu'Everton se montre prêt à formuler une offre pour recruter l'attaquant burkinabè, qui doit faire face à une concurrence de plus en plus féroce chez les Gones. Enrôlé pour 10 millions d'euros en provenance de Chelsea à l'été 2017, Traoré est lié à la formation rhodanienne jusqu'en juin 2022.

 


 

Juninho directeur sportif, il a du mal à comprendre

Foot01.com

Rien n’est encore officialisé, mais Juninho prépare son grand retour à l’Olympique Lyonnais. Après avoir marqué l’histoire du club avec les sept titres consécutifs de champion de France, le Brésilien va endosser le rôle de directeur sportif. S’il a démontré depuis la fin de sa carrière, notamment dans un rôle de consultant à la télévision brésilienne, qu’il avait un regard très acéré sur le football, l’ancien milieu de terrain n’a encore jamais connu ce genre de responsabilités. Il sera en charge de l’ensemble du cadre sportif du club, et cette confiance totale placée par Jean-Michel Aulas étonne Paul Le Guen, très sceptique sur cette décision radicale.

« Surpris ? Par son retour à Lyon, non, vraiment pas. C'est même une évidence. Mais comme directeur sportif, oui, un peu plus. Directeur sportif, c'est un engagement, une capacité à dire oui, à dire non, à prendre les commandes, à s'investir totalement et avec constance. Je pensais plutôt qu'il reviendrait en tant que conseiller sportif, comme Bernard (Lacombe). Comme lui, il a une très bonne connaissance du foot, cela se voit, cela se sent. J'aimais bien, quand j'étais entraîneur de l'OL, avoir ses avis. Mais pour ce métier de directeur sportif, connaître le foot, ça ne suffit pas, c'est un rôle qui peut vous bouffer la vie. Et Juni est quelqu'un qui s'intéresse beaucoup au foot, je suis sûr qu'il regarde beaucoup de matches. Encore une fois, il faudra voir ce que sera le fonctionnement de l'OL, le pouvoir de Juni, ses envies, sa constance. Il faudra voir ce qu'il a dans la tête, et ce que le président a dans la tête », a livré l’ancien entraineur de l’OL, qui avait eu Juninho sous ses ordres pendant deux saisons.

 

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL 2019

 

 

Contribuez au maintien de 100%OL avec un don


> Vous pouvez aussi désactiver votre bloqueur de publicité pour 100ol.fr/centpourcentol.fr ;-)

 

Last modified on jeudi, 16 mai 2019 16:04