L'actu du Mercredi 1er Mai

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL 2019

Deux nouvelles pistes pour muscler l’attaque

Butfootballclub.fr

Les attaquants Dodi Lukebakio (Fortuna Düsseldorf, 21 ans) et Mahmoud Hassan Trezeguet (Kasimpa, 24 ans) seraient dans les bons papiers de l’OL.

Nabil Fekir, Memphis Depay et Maxwel Cornet potentiellement sur le départ cet été, l’Olympique Lyonnais regarde à plusieurs renforts offensifs pour l’été 2019. Selon France Football, deux nouvelles pistes sont actuellement creusées par la cellule de recrutement rhodanienne portée par Florian Maurice.

Le site internet de l’hebdomadaire évoque un intérêt pour l’attaquant international Espoir belge Dodi Lukebakio (prêté par Watford au Fortuna Düsseldorf, 21 ans). Auteur de 14 buts et 5 passes décisives et sous contrat jusqu’en juin 2023, l’attaquant est estimé entre 10 et 15 M€. Schalke 04 est également sur les rangs.

L’autre piste suivie par les Gones mène à l’international égyptien Mahmoud Hassan « Trezeguet » (Kasimpa, 24 ans). Déjà pisté par le passé, l’homonyme du champion du Monde 1998 réalise une très honnête saison en Turquie (10 buts, 9 passes décisives) et présente l’avantage d’être moins cher (7 M€). A suivre donc.

 


 

Antonio Conte à Lyon, Aulas reçoit un bon tuyau

Foot01.com

Troisième de L1 à quatre journées de la fin du championnat, l’Olympique Lyonnais n’aura pas été en mesure de concurrencer le Paris Saint-Germain cette saison. Une anomalie selon Daniel Riolo, qui ne cesse de répéter que le club rhodanien devrait être le principal rival du PSG en Ligue 1. Au vu du budget de l’OL, l’équipe de Jean-Michel Aulas doit viser le titre l’an prochain et pour cela, il ne faudra pas se tromper dans le choix du futur entraîneur. Ambitieux, mais surtout exigeant envers Lyon, Daniel Riolo voit grand. Et pour le journaliste de RMC, c’est un coach de la classe d’Antonio Conte que Jean-Michel Aulas doit viser.

« Conte à Rome ? Moi je pensais qu’il pourrait être sur les tablettes de Lyon. J’aimerais beaucoup le voir à l’OL, vraiment. D’accord, il a un salaire de 9 ME par an, mais vous allez me dire que la Roma a plus d’oseille qu’un club comme Lyon ? Antonio Conte à Lyon, ça aurait de l’allure. Je peux vous dire qu’avec un entraîneur comme ça, les joueurs vont se bouger le c… pour aller chercher le titre » a lancé le journaliste, qui rêve de voir débarquer l’ancien manager de Chelsea sur le banc du Groupama Stadium. Reste que le nom de l’Italien au salaire XXL n’a pas encore été associé à Lyon. Au contraire, il figure dans le viseur de l’Inter, du Milan AC et de l’AS Roma…

 


 

Mendy dans le viseur de Zinédine Zidane et du Real Madrid

Lequipe.fr

Selon Marca, Ferland Mendy, le latéral gauche de l'OL, serait désiré par Zinédine Zidane, l'entraîneur du Real Madrid. Ce dernier voudrait en faire la doublure de Marcelo dès la saison prochaine.

L'international français (1 sélection) serait désiré par Zinédine Zidane, l'entraîneur madrilène, en personne. S'il compte relancer Marcelo (30 ans) auteur d'une saison moyenne, Zidane veut aussi une doublure plus solide que Sergio Reguilon (22 ans) qui devrait être prêté pour s'aguerrir.

Selon Marca, Jean-Michel Aulas, le président de l'OL, pourrait laisser partir son joueur pour 35 à 40 millions d'euros.

Mendy est arrivé à Lyon à l'été 2017 depuis Le Havre, son club formateur. Le club rhodanien a déboursé 5 millions d'euros pour transférer le défenseur dont le contrat court jusqu'en juin 2023.

L'été dernier, le FC Barcelone s'était également renseigné sur Ferland Mendy pour compenser le départ de Lucas Digne.

 


 

Mourinho, Aulas se donne 10% de chances

Maxifoot.fr

Avec le départ prévu de Bruno Genesio au terme de son contrat en juin prochain, l'Olympique Lyonnais se trouve à la recherche d'un entraîneur pour lui succéder. Parmi les profils étudiés par le président lyonnais Jean-Michel Aulas, on retrouve celui de José Mourinho, libre depuis la fin de son aventure avec Manchester United. Mais le patron des Gones a visiblement peu d'espoir sur ce dossier.

"Mourinho me plait beaucoup, mais lui aussi doit être heureux à l’idée de venir à l’OL. Pour le moment, je pense que nous n’avons pas plus de 10% de chances d’attirer le Special One", a assuré Aulas dans les colonnes du média italien Tuttosport.
Financièrement, il semble effectivement compliqué pour Lyon de s'offrir le technicien portugais.

 


 

Cheikh dans OL Access : « Pour faire ressentir de la fierté à notre coach »

OL.fr

Le milieu de terrain lyonnais était l'invité de Julia Vial et Serge Colonge pour évoquer sa saison et l'actualité de l'équipe à quatre journées de la fin de saison.

La victoire à Bordeaux

" Le match a été difficile mais on n'a rien lâché. On est allés au bout de nous-mêmes pour ramener la victoire de Bordeaux. On a eu quelques jours de repos. On essaie de couper complètement mais c'est compliqué. Cela fait du bien de profiter de la famille. "
 
Le regain de forme

" Il n'y avait rien qui nous réussissait. Un manque de chance, un manque de confiance. On s'est bien parlés, on s'est remis tous ensemble et quand on fait bien les choses, il n'y a pas de raison que cela se passe bien. Quand tout le monde court, quand on joue simple, les choses deviennent faciles. On se parle plus. Cela se voit sur le terrain. La bonne dynamique est enclenchée. "
 
La fin de l'aventure avec Bruno Genesio

" On veut bien finir la saison pour le coach. Lui faire ressentir de la fierté. C'est aussi pour cela qu'on s'est remis en question. "
 
Le match face à Lille

" Il faut gagner. Il faut le faire et on va le faire. Il reste quatre matches de championnat et il ne doit plus y avoir de match nul ou de défaite pour rester sur le podium. On le sait. On n'a pas de pression par rapport à Saint-Etienne, on ne parle pas de cela entre nous... Lille a une attaque très rapide. Ils vont vite vers l'avant. Il faut se méfier de ces phases de jeu. C'est une surprise de les voir aussi haut cette année. Ils ont bien commencé et ils ont su tenir le rythme. "
 
Ta saison

" Ma première saison avait été compliquée. Il fallait que je progresse physiquement à mon arrivée en France. Les choses ont changé. J'aimerais jouer un peu plus mais je me sens bien cette saison. Je me sens bien à Lyon, c'est une ville calme. "

 


 

Bailly à Lyon, un obstacle XXL complique tout

Foot01.com

Désireux de renforcer sa défense centrale lors du prochain mercato, l’Olympique Lyonnais a fait d’Eric Bailly sa priorité. Plus vraiment titulaire à Manchester United, l’international ivoirien plaît à la cellule de recrutement de l’OL, et pourrait rejoindre le club rhodanien en dépit de ses émoluments importants, similaires à ceux de Memphis Depay. En revanche dans ce dossier, ce n’est pas l’argent qui pourrait être le souci n°1 de l’Olympique Lyonnais. Mais plutôt la rude concurrence qui risque de faire de l’ombre aux Gones…

Effectivement, le média Euro-United, toujours très bien informé, affirme que l’Atlético Madrid apprécie également le profil d’Éric Bailly. Diego Simeone, qui cherche activement un remplaçant à Diego Godin, a ainsi validé la piste menant au défenseur de Manchester United. L’espoir demeure néanmoins pour Lyon puisque les Colchoneros ont d’autres pistes. « Pour remplacer Diego Godin, l'Atletico Madrid avance sur la piste menant à Felipe (FC Porto). Éric Bailly (Manchester United) et Ruben Dias sont deux autres cibles validées par Diego Simeone » explique le média. Autant dire que du côté de l’OL, on espérera que l’Atlético snobera Eric Bailly…

 

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL 2019

 

Contribuez au maintien de 100%OL avec un don


> Vous pouvez aussi désactiver votre bloqueur de publicité pour 100ol.fr/centpourcentol.fr ;-)

 

Last modified on mercredi, 01 mai 2019 17:08