L'actu du Mardi 30 Avril

Mendy dans le viseur de Naples

Maxifoot.fr

Suivi par plusieurs grands clubs européens ces derniers mois, Ferland Mendy (23 ans, 26 matchs et 2 buts en L1 cette saison) est annoncé dans le viseur de Naples. Selon La Gazzetta dello Sport, le club italien étudie actuellement la faisabilité d'un transfert du latéral gauche de l'Olympique Lyonnais. Le club rhodanien demande 40 millions d'euros pour céder l'ancien Havrais.

Par le passé, le Napoli a déjà négocié avec l'OL pour tenter de s'offrir Maxime Gonalons et Corentin Tolisso, sans succès.

 


 

Le dossier Eric Bailly (Man Utd) se complique déjà

Butfootballclub.fr

Priorité défensive de l’OL la saison prochaine, Eric Bailly (25 ans) ne sera cependant pas facile à sortir de Manchester United.

Marcelo critiqué et plus que jamais sur le départ, l’Olympique Lyonnais a érigé le recrutement d’un patron de défense comme sa grosse priorité de l’été 2019. Prêt à sortir beaucoup d’argent sur ce poste, le club rhodanien est ambitieux.

Comme annoncé par L’Equipe vendredi, la priorité rhodanienne pour le poste n’est autre que le colosse de Manchester United, Eric Bailly (25 ans). Acheté à prix d’or à Villarreal à l’été 2016 (38 M€), le défenseur ivoirien dispose d’un bon de sortie, lui qui n’a disputé que 17 matches cette saison.

Si la cote de Bailly a chuté en trois saisons, l’OL va cependant devoir sortir le carnet de chèques et éliminer une grosse concurrence. D’après The Sun, les Red Devils attendent 22 M€ pour leur stoppeur. Sur ce dossier, il faudra également composer avec la concurrence du Arsenal d’Unai Emery, également intéressé. Une chance pour les Gones, Manchester préférera surement vendre son joueur à l’étranger…

Reste à connaître l’état d’esprit du joueur, lequel serait déterminé à s’accrocher aux Red Devils selon les informations du Manchester Evening Standard, et ne fera sans doute rien pour faciliter son transfert vers la France ou ailleurs.

 


 

Zidane est fixé pour sa piste lyonnaise

Butfootballclub.fr

Le Real Madrid a déjà amorcé les discussions avec l’OL pour Tanguy Ndombélé. Jean-Michel Aulas a fixé un prix. Les Merengues vont le négocier.

S’il connait un gros coup de moins bien actuellement à l’Olympique Lyonnais, Tanguy Ndombélé (22 ans) jouit toujours d’une grosse cote sur le marché des transferts. Si on parle beaucoup de la Juventus de Turin et de ses pistes anglaises, l’ancien Amiénois est également dans les bons papiers du Real Madrid depuis le retour de Zinédine Zidane.

Il y a quelques semaines déjà, la presse espagnole faisait ses chous gras du dossier Ndombélé. Ce mardi, c’est le quotidien AS qui revient sur les discussions préliminaires menées par les Merengues avec l’OL.

Selon eux, Jean-Michel Aulas aurait fixé la barre à 100 M€ pour son milieu de terrain et néo-international français. Une somme jugée excessive par le Real qui ne désespère cependant pas de boucler l’affaire pour un montant compris entre 70 et 80 M€. Somme qui ferait de Ndombélé le plus gros transfert de l’histoire de Lyon. A suivre donc…

 


 

Cris est inquiet pour le podium, Sidney Govou lui répond parfaitement

Footradio.com

L’Olympique Lyonnais va devoir batailler jusqu’au bout pour s’assurer une place sur le podium de la Ligue 1. Surtout que Lille et l’OM sont encore au programme des Gones.

Qui de Saint-Etienne ou Lyon prendra le dernier ticket pour tenter sa chance en Ligue des champions ? Les deux équipes se tiennent en 3 points avec un léger avantage de calendrier pour les Stéphanois. C’est bien ce qui inquiète les supporters lyonnais. Malgré tout, le calme semble régner pour le moment du côté de l’OL, qui souhaite prendre les matchs les uns après les autres. Une vision des choses qui pourrait porter ses fruits.

Sur le plateau de J+1, Cris a livré son pronostic pour la fin de saison. « Ils ont deux grands matchs contre Lille et Marseille. Après il y a Saint-Etienne qui arrive derrière. Donc ça va être serré. J’espère que Lyon va pouvoir jouer la Champions League la saison prochaine ». Face à cette inquiétude, Sidney Govou a lui donné une bonne raison pour voir l’OL terminer sur le podium de la Ligue 1 : « Juste parce c’est Saint-Etienne, il faut que l’OL finisse troisième. Je suis consultant mais ce n’est pas grave je reste un petit peu Lyonnais et pas trop Stéphanois ». On a en tout cas hâte de connaître l’issue de cette histoire, à moins que l’OM ne fasse une remontée imprévue.

 


 

Pourquoi certains entraîneurs refusent Lyon ? Govou balance

Footradio.com

Jean-Michel Aulas souhaite recruter un entraîneur aussi ambitieux que lui, le président de l’Olympique Lyonnais ayant fait savoir qu’il voulait franchir un nouveau palier avec le remplaçant de Bruno Genesio. Cependant, cela ne sera peut-être pas si facile pour JMA de dénicher ce coach, car comme le rappelle Sidney Govou, il n’est pas évident pour un entraîneur de se faire une place à l’Olympique Lyonnais. L’ancien attaquant de l’OL dévoile cette spécificité du rôle de coach du club rhodanien qui peut faire hésiter certains techniciens.

« J’ai connu cinq entraîneurs en dix ans à l’Olympique Lyonnais, c’est déjà pas mal alors que l’on était champion ou que l’on jouait toujours la Ligue des champions. Dans ce club, l’entraîneur reste au maximum 3 ans, comme cela a été le cas avec Paul Le Guen, sinon c’est un an ou deux. Le coach qui arrive doit s’inscrire dans l’identité du club, c’est ce qui est un peu bizarre et ne permet pas à Lyon de franchir un palier. Potentiellement, il y a des entraîneurs qui sont plus forts que certains, mais qui n’osent pas venir à Lyon parce que ce projet est un peu réducteur pour un entraîneur », a confié, sur Canal+, Sidney Govou.

 


 

Un indice sur la future destination de Genesio

Foot-sur7.fr

Bruno Genesio ne restera pas à l’OL à l’issue de la saison. Il a déjà annoncé officiellement son départ du club où il est resté trois saisons et demi. Revenu sur la décision de l’entraineur qu’il a côtoyé lorsqu’il dirigeait la réserve de Lyon, Cris estime qu’il a fait un bon choix.

Bruno Genesio s’en va du banc de touche de l’Olympique Lyonnais à l’issue de la saison. Il ne poursuivra pas l’aventure à la fin de son contrat en juin prochain.

Cependant, L’Équipe croit savoir qu’il pourrait rebondir au sein du même club. Jean-Michel Aulas pourrait lui proposer un poste de Directeur technique d’après le quotidien de sport.

Cependant, rien ne dit que le technicien de 52 ans va accepter le poste si l’offre lui était faite. En effet, il pourrait décider d’aller voir ailleurs, surtout qu’une partie des supporters de Lyon ne l’apprécie pas.

En tout cas, Cris, ancien collaborateur de Genesio, croit savoir que ce dernier pourrait envisager d'aller voir à l’étranger.

« Bruno a fait trois belles saisons à Lyon. Il arrive quand même à emmener le club sur le podium à chaque fois. Donc maintenant, je pense qu’il a aussi envie d’aller ailleurs, regarder ce qu’il se passe à l’étranger », a indiqué l’ancien défenseur lyonnais et ex-coach de la réserve du club rhodanien, sur Canal+.

Pour rappel, le nom de Bruno Genesio est associé à Newcastle où le manager Rafael Benitez est également en fin de contrat cet été et n'est pas certain de prolonger son bail.

  

Contribuez au maintien de 100%OL avec un don


> Vous pouvez aussi désactiver votre bloqueur de publicité pour 100ol.fr/centpourcentol.fr ;-)