L'actu du Vendredi 26 Avril

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL 2019

Deux Red Devils sur les tablettes !

Maxifoot.fr

L'Olympique Lyonnais travaille sur l'arrivée d'un défenseur central l'été prochain. Selon L'Equipe, le club rhodanien ne retiendra pas Marcelo, lequel est vivement critiqué par les supporters (voir ici), et pense à deux joueurs de Manchester United pour le remplacer.

La priorité se nommerait Eric Bailly (25 ans, 11 matchs en Premier League cette saison). L'international ivoirien joue peu du côté d'Old Trafford et il ne devrait pas être retenu par les dirigeants mancuniens. Sa cote sur le marché des transferts se situe entre 20 et 30 millions d'euros, mais le Mancunien n'aura plus qu'un an de contrat et l'OL peut négocier.

La seconde piste mancunienne est plus compliquée puisque le club rhodanien pense à Victor Lindelöf (24 ans, 28 matchs et 1 but en Premier League cette saison). Après une première saison 2017-2018 mitigée, l'international suédois s'est installé dans le onze des Red Devils et ne sera pas forcément à vendre l'été prochain. Et même en cas de départ, sa valeur est estimée à plus de 35 millions d'euros.

 


 

Quatre pistes au milieu

Maxifoot.fr

Outre la vente possible de Tanguy Ndombele, l'Olympique Lyonnais pourrait accepter de laisser partir Lucas Tousart l'été prochain en cas d'offres intéressantes. Pour compenser ces éventuels départs, l'OL a déjà coché plusieurs noms.

Dans son édition du jour, L'Equipe annonce que le club rhodanien suit de près Ismaël Bennacer (21 ans, 32 matchs en Serie A cette saison), sous contrat jusqu'en 2021 avec Empoli, et Edimilson Fernandes (23 ans, 25 matchs et 2 buts en Serie A cette saison), prêté à la Fiorentina par West Ham, où son bail se termine en juin 2020. Les pistes Djibril Sow (Young Boys Berne) et Valentin Rongier (Nantes), évoquées récemment, sont toujours d'actualité.

 


 

Maillot third 2019-2020 : première fuite

Twitter.com

Voici ce qui sera certainement le troisième maillot de la saison prochaine. Les deux autres devraient arriver dans les prochains jours.

Cependant quelques informations circulent. Le maillot Home serait blanc, sans bandes rouge et bleu apparente, mais avec un lion en effet 3D en bas à droite du maillot et des liserés rouge et bleu sur le bout des manches. L'Away quant à lui serait bleu clair et foncé avec des jeux de teintes...

 

 


 

Un nouveau rôle au club pour Bruno Genesio ? 

Topmercato.com

Bruno Genesio ne sera plus l'entraîneur de l'Olympique Lyonnais à la fin de cette saison. 

Le technicien de 52 ans a officialisé son départ. Le Lyonnais pourrait néanmoins poursuivre sa carrière chez les Gones. Selon les informations du journal L'Equipe, le club rhodanien voudrait lui proposer un poste de directeur technique. En parallèle, l'Olympique Lyonnais se cherche un nouveau coach. Le nom de Laurent Blanc revient avec insistance.

 


 

Le Real Madrid passe à l’attaque pour Tanguy Ndombele !

Butfootballclub.fr

Selon les informations de nos confrères de Foot Mercato, le Real Madrid a entamé les discussions avec le milieu de l’OL, Tanguy Ndombélé.

La révélation à l’OL cette saison, c’est Tanguy Ndombélé. Pour sa deuxième saison sous le maillot lyonnais, le milieu de terrain a littéralement explosé. Au fil des performances de haute volée, le joueur de 22 ans est rentré dans une nouvelle dimension. L’apothéose pour lui aura été ses premières sélections avec l’Equipe de France.

Dans le style de Paul Pogba, le milieu de l’OL est capable de briser des lignes tout en alliant technique et physique. Des performances qui ne sont pas passées inaperçues sur le Vieux Continent. Dans le viseur de Manchester City et du Paris SG, le président Jean-Michel Aulas pouvait se frotter les mains en cas de vente.

Mieux, l’OL pourra faire monter les enchères. Selon les informations de Foot Mercato, le Real Madrid est passé à l’offensive pour Tanguy Ndombele. Le club madrilène aurait rencontré les représentants du joueur il y a quelques jours. Ces derniers auraient exposé leur projet au joueur. Des échanges positifs entre les deux parties. Des nouvelles qui plairont fortement à Zinédine Zidane.

 


 

Rafael prolongé à Lyon ? Un premier indice tombe

Foot01.com 

En concurrence avec Kenny Tete et Léo Dubois au poste de latéral droit, Rafael arrive en fin de contrat à l’Olympique Lyonnais.

Cadre du club rhodanien depuis 2015 et son arrivée en provenance de Manchester United, le Brésilien rêve de poursuivre son aventure chez les Gones. Mais à 28 ans, et alors que ses deux concurrents représentent l’avenir, Rafael semblait se diriger vers la sortie à Lyon, surtout qu’il a vécu une saison difficile, entre les blessures et un rôle de remplaçant.

Sauf que le défenseur pourrait finalement avoir gain de cause auprès de Jean-Michel Aulas. Selon le site Made in Gones, « les discussions ont débuté depuis peu entre l'entourage du joueur et le club rhodanien, autour d'une prolongation de deux ou trois ans ». Une bonne nouvelle pour l’ancien Red Devil, même s’il devra probablement attendre la validation du futur entraîneur de l’OL avant d’assurer définitivement son futur du côté de Lyon.

 


 

Juninho à Lyon, Grégory Schneider détruit l’idée en bois de Gilles Favard

Footradio.com

« Juninho a le profil idéal du nouvel entraineur de l’OL ! ». Sur son compte Twitter mercredi soir, Gilles Favard soumettait une idée à JM Aulas pour l’après-Genesio.

Adoré par les supportes de l’Olympique Lyonnais, le Brésilien a souvent été associé au club rhodanien ces dernières années, notamment pour occuper un rôle de directeur sportif. Et s’il devenait carrément l’entraîneur des Gones, afin de prendre la suite de Bruno Genesio ? L’idée a été lancée par le chroniqueur de La Chaîne L’Equipe, mais inutile de dire qu’elle ne fait pas l’unanimité. Grégory Schneider par exemple, estime que Juninho n’a absolument pas le profil idéal pour entraîner Lyon. Il s’explique…

« Juninho, le profil idéal pour l’Olympique Lyonnais ? Entraîneur de Lyon, c’est quand même un poste très particulier où il faut deux compétences bien spécifiques. Il faut être entraîneur, et avoir une fibre de formateur car vous faites en permanence de la formation mais également de la post-formation. Or il me semble que Juninho n’a jamais été entraîneur, et encore moins formateur ! Donc très franchement, je ne le vois pas diriger une baraque à 280 ME, avec des très jeunes joueurs. Cela me paraît totalement démesuré, malgré son passé de Lyonnais » a confié le journaliste de Libération dans L’Equipe du Soir. Les arguments se tiennent, même s’il est évidemment impossible de savoir si le pari serait gagnant ou pas…

 


 

Riolo voit grand pour Lyon et fixe un objectif XXL à Aulas

Footradio.com

A l’issue de la saison, l’Olympique Lyonnais sera à un tournant de son histoire récente, avec la nomination d’un nouvel entraîneur.

Qui va succéder à Bruno Genesio ? Si rien n’est encore officiel, Laurent Blanc apparaît comme le favori n°1. Un choix qui a plutôt tendance à emballer Daniel Riolo. Mais au-delà de l’identité du futur coach des Gones, l’important pour le journaliste de RMC Sport est la direction que Jean-Michel Aulas va prendre pour l’OL. Car selon le chroniqueur de l’After Foot, il est capital pour le club rhodanien d’élever ses objectifs, et de s’imposer comme un réel prétendant au titre de champion de France. Malgré la présence dans le championnat du Paris Saint-Germain. 

« Ce changement d’entraîneur doit être bénéfique pour Lyon. Car le club sort d’une période où ils ont bossé uniquement en interne avec Rémi Garde, Bruno Genesio, etc. Là, avec Laurent Blanc, je ne sais pas si c’est meilleur mais c’est une autre dimension. Il a fait des choses intéressantes dans sa carrière. Un énorme challenge s’offre à lui et j’espère vraiment pour l’OL que cela peut servir à avoir une nouvelle ambition. Avec Blanc, Lyon doit se dire : « je joue le titre ». Cela ne veut pas dire qu’ils vont le gagner, mais cela veut dire qu’ils doivent être à fond dans cet objectif pour ne pas être largué par le PSG » a confié un Daniel Riolo qui voit grand pour Lyon. Des propos qui trouveront forcément un échos chez les supporters lyonnais…

 


 

Aulas dans l'urgence pour Cherki

Maxifoot.fr

Présenté comme l'un des plus grands talents de l'histoire du centre de formation de l'Olympique Lyonnais, Rayan Cherki (15 ans), doublement surclassé avec les U19 et récemment de passage à l'entraînement de l'équipe première, n'a toujours pas signé le moindre contrat professionnel avec son club formateur. L’état-major lyonnais et surtout le président Jean-Michel Aulas tentent de convaincre sa famille, mais le temps presse.

D’après L’Équipe, l’accord de non-sollicitation signé entre les deux parties arrivera à échéance… au mois de juin ! La pépite sera ensuite libre de s’engager dans le club étranger de son choix à partir de ses 18 ans. Et même si la famille de Cherki assure dans le quotidien avoir noué "une relation transparente et de confiance avec l’OL", plusieurs cadors de Premier League feraient le forcing pour le récupérer au mois de juin. Affaire à suivre.

 

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL 2019

 

 

Contribuez au maintien de 100%OL avec un don


> Vous pouvez aussi désactiver votre bloqueur de publicité pour 100ol.fr/centpourcentol.fr ;-)

 

Last modified on vendredi, 26 avril 2019 17:28