L'actu du Lundi 7 Janvier

Voir aussi... OL - Strasbourg : L'Avant Match

Rafael décline l'offre de JM Aulas, l'explication tombe

Foot01.com

Ces dernières heures, la presse turque a surpris tout le monde en annonçant l’imminence du transfert de Kenny Tete à Galatasaray.

Une rumeur rapidement démentie par le club rhodanien auprès de L’Equipe, mais qui prouve que le défenseur néerlandais a la cote sur le marché des transferts malgré son manque de temps de jeu en début de saison. Surtout, il serait risqué pour l’OL de se séparer de Kenny Tete, au moment où Rafael arrive en fin de contrat. D’autant que selon les dernières indiscrétions, la tendance est clairement à un départ du Brésilien pour zéro euro en juin prochain.

Sur son compte Twitter, le journaliste Bilel Ghazi a apporté des précisions sur la non-prolongation de Rafael, pourtant adoré du staff et des supporters lyonnais. « Rafael devrait quitter l’OL en juin prochain, à la fin de son contrat. Les deux parties n’ont pas trouvé d’accord pour une prolongation. Lyon lui proposait seulement une saison supplémentaire. A voir si retournement de situation mais pas la tendance » a expliqué le spécialiste mercato de L’Equipe. Reste désormais à savoir si, dans les prochaines semaines, Jean-Michel Aulas reverra sa proposition en offrant des conditions plus avantageuses à l’ancien latéral de Manchester United. Dans le cas contraire, son départ à l’issue de la saison paraît inéluctable.

 


 

Memphis, Aouar, Traoré et Ndombele évalués à plus de 65M€ par le CIES

Twitter.com

Dans ce classement CIES (voir ici), on retrouve Memphis Depay à la 39e place avec une valeur de 84,3 millions d’euros (tout comme Sergio Aguero). Houssem Aouar est 61e, Bertrand Traoré et Tanguy Ndombélé sont 76 et 77e de ce classement avec des valeurs de 66,3 et 65,8 millions. L’OL est le club français le plus représenté, devant Paris.

 

 


 

Mendy tape du poing sur la table concernant son avenir

Butfootballclub.fr

Dans un entretien accordé au Progrès, le latéral gauche de l’OL, Ferland Mendy, a fait savoir son ras-le-bol concernant les rumeurs l’envoyant partout en Europe.

Victime de son propre succès. Après une saison 2017-18 prometteuse avec l’Olympique Lyonnais, Ferland Mendy a confirmé cette saison qu’il était bel et bien l’un des meilleurs à son poste en Ligue 1. Des prestations qui sont loin d’être passées inaperçues en Europe, mais également aux yeux de Didier Deschamps qui l’a convoqué pour la première fois avec les Bleus en novembre dernier.

A 23 ans, le joueur issu des Yvelines a franchi les étapes à vitesse grand v. Mais le principal intéressé souhaiterait qu’on le laisse effectuer sa saison tranquillement, sans le perturber avec des rumeurs de transfert. C’est ce qu’il a tenu à mettre aux clairs lors d’un entretien accordé au Progrès.

« Je pense plus à faire ce qu’il faut ici, à tout donner, et aller le plus loin possible avec l’équipe. Je ne suis pas du tout dans l’état d’esprit de devoir absolument partir cet été. Les rumeurs ? Je n’en sais rien ! Moi aussi, je peux créer un article et dire que je suis demandé par tout le monde. C’est facile à faire. Je sais où j’en suis et même si j’avais des infos, je ne vous le dirai pas », a-t-il lâché.


 

La piste Hector Herrera s'écroule sous les yeux de Lyon !

Foot01.com

Nombreux étaient les supporters de l'Olympique Lyonnais à se réjouir de la rumeur qui faisait d'Hector Herrera une cible potentielle de leur club préféré lors de ce mercato d'hiver. A six mois de la fin de son contrat avec le FC Porto, le milieu international mexicain a l'embarras du choix, puisqu'à priori il ne va pas prolonger avec le club portugais. Mais, sauf retournement de situation, Hector Herrera ne viendra pas renforcer l'équipe de Bruno Genesio, le joueur de 28 ans semblant vouloir continuer sa carrière en Serie A plutôt qu'en Ligue 1.

En effet, selon SportItalia, Hector Herrera a d'ores et déjà négocié un accord contractuel avec l'Inter, un deal qui prévoit que le joueur mexicain restera jusqu'à la fin de saison à Porto afin d'être libre lors du prochain mercato estival. Outre l'Olympique Lyonnais, l'AS Rome et l'AC Milan étaient également sur les rangs pour accueillir Hector Herrera, mais c'est l'Inter qui a raflé la mise, s'offrant à bon prix un joueur dont le rendement a été excellent sous le maillot du FC Porto. Jean-Michel Aulas et l'OL vont donc devoir se tourner vers un autre joueur s'ils veulent toujours renforcer ce secteur.

 


 

Aulas et Lyon refusent ce départ sur un coup de Tete

Foot01.com

Annoncé avec insistance du côté de Galatasaray ces dernières heures, Kenny Tete ne va pourtant pas bouger de l'Olympique Lyonnais durant ce mercato.

Placardisé par Bruno Genesio en début de saison, Kenny Tete a effectué un joli retour au sein du club rhodanien. Réapparu face à Hoffenheim en Ligue des Champions à la fin du mois d'octobre, l'international néerlandais a enchaîné les matchs jusqu'à la fin de l'année 2018. Auteur de bonnes performances, et notamment contre Monaco en L1 avec deux passes décisives, le joueur de 23 ans a retrouvé une bonne place à l'OL. Son départ, pratiquement certain à un moment, ne semble plus d'actualité durant ce mois de janvier. Et pourtant, le site turc Skor Sozcu annonçait son transfert à Galatasaray comme fait dimanche, évoquant même une signature à Istanbul dès lundi. Une rumeur démontée depuis par Bilel Ghazi.

« Du côté de l’OL, on dément tout départ du latéral droit Kenny Tete vers Galatasaray, comme annoncé par plusieurs médias turcs. Avec la blessure de Rafael, encore indisponible plusieurs semaines et en fin de contrat en juin, cela serait effectivement surprenant... », avoue, sur Twitter, le journaliste de L'Equipe, qui annonce également que Rafael va quitter Lyon l'été prochain, faute d'avoir trouvé un accord pour une prolongation de contrat. Autant dire que Tete sera uniquement en concurrence avec Leo Dubois la saison prochaine, si rien ne bouge d'ici là.

 


 

OL - Strasbourg (CDL) : Clément Turpin au sifflet du 1/4 de finale

OL.fr

L'arbitre international français, âgé de 36 ans, licencié auprès de la Ligue Bourgogne officiera lors de ce 1/4 de finale entre l'OL et Strasbourg. Seul arbitre français retenu pour prendre part à la Coupe du Monde 2018 en Russie, Clément Turpin a déjà dirigé deux rencontres de l'OL cette saison, déjà au Groupama Stadium : c'était lors des victoires lyonnaises sur l'OM (4-2) et Monaco (3-0) en championnat.

 


 

L’OL et l’OGC Nice ont supervisé Benfica-Rio Ave

Footmercato.net

L’OGC Nice devrait selon toutes vraisemblances perdre Mario Balotelli très prochainement. L’attaquant italien négocierait toujours son départ de Nice, où il peine depuis le début de saison (aucun but marqué). Du coup, les Aiglons souhaiteraient se renforcer et comme nous vous l’avons révélé il y a quelques jours, Facundo Ferreyra serait ciblé.

Seulement, A Bola révèle que les Aiglons ont envoyé des émissaires pour suivre sa prestation (l’Argentin est entré à 20 minutes de la fin) lors de la rencontre contre Rio Ave à l’Estádio da Luz (4-2). Le média portugais révèle que des émissaires de l’Olympique Lyonnais étaient également dans les tribunes de Benfica. Un nouvel intérêt pour Ruben Dias ? À noter que, d’après Record, Bordeaux était également représenté.

 


 

Genesio avoue avoir été "troublé" par son sosie lapon

RMC.fr

A la veille de la réception de Strasbourg en quart de finale de Coupe de la Ligue, Bruno Genesio n'a pas échappé à LA question qui brûle toutes les lèvres depuis ce matin... concernant son sosie norvégien! Le coach de l'OL a confié son trouble face à cette ressemblance folle.

Ceux qui ont l'habitude de dérouler leur fil Twitter brièvement au réveil ont dû être assez perplexes devant ces photos de "vacances" de Bruno Genesio, prenant la pose avec des rennes dans un pays scandinave. Des faux airs d'escale en Laponie pour un Noël blanc.

Sauf que cet homme n'est pas le coach de l'OL mais un certain Nils, 52 ans (même âge que Genesio), éleveur de rennes et guide touristique norvégien dont la ressemblance incroyable avec le technicien lyonnais a fait une nouvelle star sur les réseaux sociaux. "J'ai halluciné! Quand j'ai vu la photo, j'ai cru que c'était moi (rires)", s'est-il amusé sur Konbini.

A la veille du quart de finale de Coupe de la Ligue entre l'OL et Strasbourg, Bruno Genesio s'est lui aussi amusé de cette trouvaille en conférence de presse. "Quelqu'un m'a envoyé la photo de Nils ce matin. Mon sosie avec quelques kilos de plus... J'avoue que c'est troublant", a-t-il glissé. Monsieur Genesio, Nils vous a invité à venir le rencontrer. On attend les photos.

 

 


 

Amiens - OL en 16e de Coupe de France

LFP.fr

Le Mardi 22 ou mercredi 23 janvier :

FC Villefranche - Vendée Les Herbiers
Marignane-Gignac FC - Croix Football IC
ESSG - Nantes
PSG - Grenoble ou Strasbourg
Viry-Châtillon - Caen
Vitré - Le Havre
Bergerac - Orléans
Andrézieux - Lyon Duchère
ASSE - Dijon
Rennes - Saint-Pryvé Saint-Hilaire
Bastia - Noisy-le-Grand
Nancy - Guingamp
Toulouse - Reims
Amiens - OL
Monaco - Metz
FC Sète 34 - LOSC ou Sochaux

 


Voir aussi... OL - Strasbourg : L'Avant Match

 

Contribuez à la survie de 100%OL avec un don


> Vous pouvez aussi désactiver votre bloqueur de publicité pour 100ol.fr/centpourcentol.fr ;-)

 

Last modified on lundi, 07 janvier 2019 20:31