L'actu du Dimanche 6 Janvier

Voir aussi... Bourges 0-2 OL : L'After

Les Lyonnais laissent la recette sur un "souhait" de Genesio

RMC.fr

Sans véritablement briller, l'OL a décroché son billet pour les 16es de finale de Coupe de France en s'imposant à Bourges (2-0) ce samedi. Le club de Ligue 1 a décidé de laisser l'intégralité de la recette autour de la rencontre au pensionnaire de National 3. Un souhait de Bruno Genesio, selon Jean-Michel Aulas. 

S'il n'était pas présent pour cause de vacances au soleil, Jean-Michel Aulas n'a rien perdu de la victoire de l'OL sur le terrain de Bourges ce samedi (2-0), lors des 32es de finale de Coupe de France. Le président lyonnais a contacté son homologue de National 3 pour l'informer que Lyon laissait l'intégralité de la recette (buvettes comprises) aux locaux. Soit une somme de 62.000 euros.

Un souhait de Bruno Genesio, comme l'a affirmé le dirigeant sur Twitter. "Vraiment deux belles équipes à Bourges, des dirigeants de grande qualité, un public connaisseur, une union sympathique entre foot amateur et foot pro. Bruno Genesio a souhaité laisser notre part de recettes de 62.000€ : j’ai applaudi, vive le foot amateur!", écrit Jean-Michel Aulas.

Le président de Bourges, une fois informé, a tenu à remercier Bruno Genesio en zone mixte. "L'OL nous laisse la recette, je voulais vous en informer, merci beaucoup", a-t-il déclaré, avant d'offrir un maillot de Bourges à l'entraîneur lyonnais, qui lui a donné en retour la tunique de Tanguy Ndombele.

 


 

Moussa Dembélé le bug XXL du mercato ? Il a des excuses

Foot01.com

Titulaire samedi soir en Coupe de France avec l’Olympique Lyonnais contre Bourges, Moussa Dembélé a clairement été à côté de la plaque, l’ancien attaquant du Celtic vendangeant quelques énormes occasions. De quoi agacer les supporters de l’OL, lesquels se demandent où est passé le buteur qui mettait en extase le club écossais et que Lyon a tout de même acheté pour 22ME et qui a signé jusqu’en 2023.

Pour Ludovic Obraniak, Moussa Dembélé n’a pas perdu toutes ses qualités d’un seul coup, il doit juste digérer son nouveau statut à l’Olympique Lyonnais. « C’est un problème de confiance. Entre un joueur qui est titulaire indiscutable, porté par ses partenaires, avec la confiance de son coach, considéré comme l’un des meilleurs et un joueur qui arrive à Lyon en doublure, qui attend son tour et qui a de la peine à trouver le chemin des filets depuis un certain temps, il cherche clairement sa place. Le passage entre son statut du Celtic et son statut à l’OL fait que la perte de confiance est visible et qu’il faudra du temps à Moussa Dembélé pour la retrouver », a confié, sur RMC, l’ancien joueur plutôt confiant concernant le buteur de l'Olympique Lyonnais à qui il souhaite qu'on accorde du temps. Cela tombe bien, il a encore quatre ans et demi de contrat avec l'OL.

 


 

"Il y aura toujours des cons", Hegerberg répond à ceux qui critiquent le foot féminin

RMC.fr
 
Première lauréate du Ballon d'or féminin, l'attaquante norvégienne de l'OL, Ada Hegerberg, s'exprime dans un entretien au JDD sur les clichés qui touchent toujours le football féminin et revient sur la polémique déclenchée par les propos de Martin Solveig en décembre.

Certains préjugés ont la vie dure. Ceux qui concernent le football féminin en font partie. Mais pour Ada Hegerberg, première gagnante du Ballon d’or féminin, il ne faut pas y prêter trop d’attention. "Je préfère ne pas donner de munitions à ceux qui critiquent. Il y aura toujours des cons, mais je préfère penser aux gens qui aiment bien nous regarder", explique-t-elle dans un entretien accordé au Journal du Dimanche. "Le chemin est encore long pour graver l’égalité dans tous les esprits. C’est un sujet qui mérite qu’on en parle quotidiennement", ajoute l’attaquante norvégienne de l’OL, qui revendique ses convictions sur l’égalité entre hommes et femmes.

Elle a également raconté comment son fiancé Thomas Rogne, également footballeur à Lech Poznan, avait réagi à la question de Martin Solveig. Lors de la cérémonie du Ballon d’or, le 3 décembre dernier, le DJ français avait demandé à Hegerberg si elle savait "twerker". "Il a trouvé la question plus bizarre que sexiste. On a fini par en rire. Finalement, les conséquences sont pour le DJ, pas pour moi. Je venais de recevoir le premier trophée décerné à une femme, pour ma femme et pour moi c’est tellement plus important à retenir", assure Hegerberg. Solveig avait ensuite présenté ses excuses sur les réseaux sociaux.


 

Un grand d'Europe dans les buts, Lyon en est sûr et certain !

Foot01.com

Anthony Lopes l'avait reconnu l'été dernier, il était déterminé à ne plus être perturbé par un comportement parfois limite et qui avait fini par lui coller une image qui n'est pas du tout conformé à la réalité. Désormais entièrement focalisé sur son jeu, le gardien de but de l'Olympique Lyonnais a confirmé samedi soir face à Bourges qu'il était capable d'arrêts incroyables, comme cela a notamment été le cas sur une triple occasion de la formation adverse.

Sur Eurosport, Bruno Genesio sait qu'il doit encore une fois beaucoup à Anthony Lopes. « Si Anthony Lopes est un grand gardien européen ? Oui il l’a montré. Juste avant la mi-temps, il dévie le ballon sur la transversale et surtout après l’ouverture du score il fait trois ou quatre arrêts de très très grande classe qui nous ont permis de rester à 1-0. A ce moment-là, on ne sait pas ce qu'il serait advenu si l’équipe de Bourges avait égalisé, et Anthony a été déterminant. Ce n’est jamais facile dans ce genre de match pour un gardien d’être déterminant comme il l’a été », a tenu à faire savoir l'entraîneur de l'Olympique Lyonnais, conscient que le gardien international portugais a rendu un fier service à son club.


 

Terrier vole au secours de Dembélé

Maxifoot.fr

Lors de la victoire de Lyon contre Bourges (2-0), ce samedi soir, en 32es de finale de la Coupe de France, l'attaquant lyonnais Moussa Dembélé est passé à côté de son match. Auteur de nombreux ratés devant le but, le Gone peut compter sur le soutien de son coéquipier Martin Terrier.

"Le terrain et l'environnement n'étaient pas faciles. On a été sérieux et on se qualifie. On a manqué de réussite en première période. Dembélé est un grand joueur. C'était un jour sans aujourd'hui. Il va vite rebondir", a déclaré l'ancien Strasbourgeois au micro d'Eurosport.

 

Voir aussi... Bourges 0-2 OL : L'After

 

Contribuez à la survie de 100%OL avec un don


> Vous pouvez aussi désactiver votre bloqueur de publicité pour 100ol.fr/centpourcentol.fr ;-)