L'actu du Jeudi 20 Février

L'actu du Jeudi 20 Février

Bruno Guimaraes lancé à Metz… avec Léo Dubois ?

Butfootballclub.fr

Bruno Guimaraes (22 ans), arrivé le 10 février à l’OL après avoir signé fin janvier, est annoncé titulaire vendredi à Metz en ouverture de la 26e journée de Ligue 1 (20h45).

Rudi Garcia n’a plus trop le choix. Si l’entraîneur de l’OL ne veut pas lancer Bruno Guimaraes face à la Juventus Turin mercredi en 8es de finale aller de la Ligue des champions (21h), ses grands débuts passent par Metz.


Guimaraes lancé pour piquer Mendes ?


L’Équipe, dans son édition du jour, affirme donc que le milieu défensif brésilien (22 ans) sera titulaire demain en Lorraine en ouverture de la 26e journée de L1 (20h45). Déjà dans le groupe contre le RC Strasbourg dimanche (1-1), Guimaraes n’était pas entré mais il va désormais pouvoir piquer Thiago Mendes et lui permettre de se relancer.

Autre bonne nouvelle : le retour attendu de Léo Dubois. Après 45 minutes avec la CFA2, le week-end dernier, l’ancien capitaine du FC Nantes retrouve la Ligue 1. Absent depuis sa blessure (ménisque du genou gauche) à Strasbourg (1-2), le 30 novembre, le latéral droit devrait pouvoir se tester en Moselle d’entrée de jeu.

La composition probable selon L'Equipe : Lopes - Dubois ou Tete, Marcelo, Denayer, Marçal ou Cornet - Tousart, Guimaraes, Aouar - Toko Ekambi, Dembele, Cornet ou Terrier

 

Le Groupe

Gardiens : Lopes, Tatarusanu
Défenseurs : Denayer, Andersen, Marcelo, Dubois, Tete, Marçal
Milieux : Tousart, Thiago Mendes, Aouar, Caqueret, Guimaraes
Attaquants : Traoré, Dembele, Toko Ekambi, Terrier, Cornet, Gouiri

Absents : Racioppi, Rafael (blessé), Kalulu, Koné (blessé), Bard, Mapou, Solet (blessé), Jean Lucas, Reine-Adelaïde (blessé), Memphis (blessé), Cherki

 


 

Garcia : « Bruno Guimaraes va jouer incessamment sous peu »

OL.fr

A quelques minutes de prendre la direction de Metz pour la 26ème journée de Ligue 1 Conforama, le coach lyonnais s'est présenté en salle de presse pour évoquer ce rendez-vous.

Point santé

« Rafael est forfait. Les autres sont disponibles. Il fallait travailler sur l'intégration de Bruno Guimaraes et le retour de Léo Dubois. »
 
La dynamique du moment

« On a survolé le mois de janvier avec du beau jeu. On sait qu’on peut faire, ce n’est pas si vieux que ça. Le but est de regagner. En ne prenant qu’un point contre Strasbourg, on a repris un point sur le troisième. Il ne faut pas traîner en route. Notre série en championnat n’est pas bonne. Il faut vite redresser la barre. »
 
L’état de forme de Bruno Guimaraes

« Il était remplaçant face à Strasbourg. On le verra incessamment sous peu. Il est fort techniquement, dans le jeu court, à une touche. Il faut lui expliquer la Ligue 1 et le jeu de l’équipe, notamment dans l’aspect défensif. Je lui ai montré en vidéo le rôle que j’attendais d’un milieu de terrain. C’est important d’échanger, qu’il pose des questions. Tout se passe bien pour le moment. Il est impatient. Il est bien physiquement. Il a fallu digérer le décalage horaire et le voyage. Il faudra pour lui gérer le rythme qui sera différent. Les supporters et le staff ont beaucoup d’attente quand une recrue arrive. Mais c’est toujours particulier pour un mercato hivernal. Il n’y a pas de vérité sur l’adaptation. Il faut de l’impatience mais il n’y a pas de raison que cela ne se passe pas bien rapidement, notamment grâce à la présence d’autres Brésiliens. »
 
L’apport de Karl Toko Ekambi

« Il peut jouer à de nombreux postes. C’est un joueur technique, rapide. Il sait faire jouer les autres, à l’image du but à Paris. Il n’enchaînait pas tous les trois jours avec son ancien club donc il doit digérer. Il est bien entré dans la concurrence. Il n’a pas eu besoin d’adaptation. »
 
Le calendrier

« Je ne peux pas toujours jouer avec la même équipe. Il y a beaucoup de matches qui arrivent. On a eu cinq jours entre les deux matches et cela peut nous aider pour la suite. On remercie la Ligue de nous laisser un peu de temps avant la Juventus. C’est bien et intelligent cette programmation… Il y a une réflexion qui est menée par rapport au calendrier et sur le turnover. »
 
La Juve pas encore dans les têtes

« Les matches avant et après la Champions League sont toujours difficiles à aborder. Cela est vrai pour presque toutes les équipes. On perd forcément un peu de points en championnat. C’est humain de penser à ces rendez-vous européens. »
 
L’attachement à l’OL

« Je suis quelqu’un de fidèle. Je ne change pas ma manière de faire. Je travaille dans un club comme si j’allais y rester toute ma carrière. »
 
Rayan Cherki

« Il est à l’écoute. Il aime le football, il regarde les matches. Il ne rechigne pas au travail. S’il travaille beaucoup, il ira très loin. Il ne faut pas oublier qu’il n’a que 16 ans. Ce n’est encore qu’un gamin dans l’expérience. Il doit fermer les écoutilles pour ne pas écouter ceux qui disent qu’il est le plus fort. J’ai ce rôle paternaliste, qui demande aux joueurs d’écouter leur entraîneur. »

Le retour d’Amine Gouiri ?

« Je suis toujours en train de scruter mes joueurs. Le mérite est important. Il sera dans le groupe à Metz. Je voulais qu’il ait du temps de jeu. Il a enchaîné et il mérite de rentrer dans le groupe. »

 


 

Toko Ekambi : « Un compétiteur est boosté par tous les matches »

OL.fr

Karl Toko Ekambi, arrivé durant le mercato hivernal, a participé à son premier point presse à un peu plus de 24 heures du déplacement à Metz.

Ton intégration

« Tout se passe très bien sur le plan personnel. J’ai eu du temps de jeu. Je ne suis pas compliqué à vivre. J’essaie d’être à la disposition du club, de mes coéquipiers. Il y a de gros matches à jouer. Un compétiteur est boosté par tous les matches, peu importe l’adversaire. »
 
La forme du moment

« On ne peut pas gagner tous les matches. C’est une mauvaise passe. On va se relever pour enclencher une série positive. L’équipe avait beaucoup donné en début d’année. Il y avait un peu de fatigue. L’équipe s’est régénérée et va redémarrer très fort. »

L’Europe en fin de saison ?

« On n’a pas de pression supplémentaire. Il y a des finales à jouer. On est conscients que la situation est délicate en championnat mais on sait aussi que l’OL est fort en fin de saison. On ne s’affole pas. »
 
Le match de Metz

« On sait que ce match est très important. On est concentré sur celui-là et on aura le temps de penser à la Champions League ensuite. On sait ce qu’on doit faire. On se doit d’être performance que ce soit à l’extérieur ou à domicile. »

 


 

Garcia aimerait rester "pour toujours" à Lyon

Goal.com

Arrivé à l'Olympique Lyonnais en octobre dernier, l'entraîneur Rudi Garcia se voit rester très longtemps chez les Rhodaniens.

Rudi Garcia, sous contrat jusqu'en juin 2021 avec l'OL mais très critiqué, se voit rester très longemps à Lyon comme il l'a confié dans la presse italienne.

"Le président Aulas est un visionnaire, il a compris avant les autres l'importance des infrastructures. Ici, il y a un plan de relance sérieux et à moyen terme. C'était facile de dire oui, même si mes anciens supporters de l'OM l'ont mal pris", a ainsi confié Garcia.

"Qu'est-ce que je vais faire après mon passage à l'OL ? Si ça tenait qu'à moi, je resterais ici pour toujours. La ville est belle, le club me plaît. Après, s'ils me demandent de partir, on verra", a ajouté l'ancien coach de la Roma pour le Corriere dello Sport ce jeudi.

 


 

Ce buteur de l’OL que Garcia voulait à Marseille...

Le10sport.com

Rudi Garcia, coach de l’Olympique Lyonnais, a avoué qu’il désirait recruter l’un de ses joueurs actuels lorsqu’il était à l’Olympique de Marseille.

La saison de l’Olympique Lyonnais n’est pas à la hauteur des attentes pour le moment, mais certains joueurs sortent tout de même du lot. C’est le cas de Moussa Dembélé, qui a marqué 19 buts en 37 rencontres toutes compétitions confondues. L’attaquant de l’OL n’a d’ailleurs pas manqué d’attiser des nombreuses convoitises, avec Chelsea et Manchester United prêts à s’attacher ses services en vue de la saison prochaine.


« J’avais essayé de recruter Dembélé à l’Olympique de Marseille »


Lors d’une interview accordée à Il Corriere dello Sport, Rudi Garcia s’est enflammé pour Moussa Dembélé et a avoué avoir cherché à le recruter… lorsqu’il était à l’Olympique de Marseille ! « Moussa est en train de grandir, mais il est encore tôt pour comprendre son vrai potentiel » a déclaré le coach de l’OL. « Je suis très heureux de pouvoir l’entrainer, car j’avais essayé de le recruter à l’Olympique de Marseille ».

 


 

Les supporters stéphanois interdits de derby à Lyon

Lequipe.fr

La préfecture du Rhône a pris un arrêté portant sur une interdiction d'accès au périmètre du Groupama Stadium aux supporters de l'AS Saint-Étienne lors du derby contre Lyon, le dimanche 1er mars, à Décines (21h00).

Une fois de plus, le derby entre l'Olympique Lyonnais et l'AS Saint-Étienne se disputera sans supporters adverses, le dimanche 1er mars, au Groupama Stadium (21 heures). Dans un communiqué officiel publié ce jeudi en fin d'après-midi, l'OL annonce que la Préfecture du Rhône vient de prendre un arrêté préfectoral interdisant l'accès au périmètre de l'enceinte de Décines à tout individu se revendiquant supporter des Verts.

Étant donné les sérieux incidents entre supporters ayant retardé le coup d'envoi de la rencontre Saint-Étienne-Marseille du 5 février dernier (0-2), - et les réactions qu'elles avaient entraînées - cette décision des pouvoirs publics était attendue.

 


 

Guimaraes va tout exploser, assure un joueur… des Girondins de Bordeaux !

Butfootballclub.fr

Pour le milieu de terrain des Girondins de Bordeaux Otavio, il ne fait aucun doute que son grand ami Bruno Guimaraes va réussir à l’OL.

Le milieu de terrain des Girondins de Bordeaux Otavio a accordé une longue interview à Fox Sports dans laquelle il a expliqué pourquoi il avait refusé les avances du Gremio Porto Alegre cet hiver. Il en a également profité pour souhaiter la bienvenue à son compatriote Bruno Guimaraes, assurant qu’il allait cartonner en Ligue 1. Et oubliant au passage que le capitaine des Espoirs brésiliens évolue chez un rival du FCGB, en l’occurrence l’OL…

« Bruno m’a appelé et m’a envoyé un message pour poser des questions sur le Championnat de France. Il était dans le doute entre Lyon et l’Atletico Madrid. Je pense qu’il s’adaptera très bien, c’est un joueur d’une qualité extrême, il a encore beaucoup à montrer. Je suis sûr qu’il sera l’un des plus grands joueurs du football français et du football européen. »

Les deux amis n’auront pas l’occasion de se croiser sur les terrains d’ici la fin de la saison puisque les deux matches entre l’OL et les Girondins sont déjà passés.

 


 

40 ME, une offre sympathique soumise à Aulas pour Aouar ?

Foot01.com

Auteur de 8 buts et 6 passes décisives depuis le début de la saison, Houssem Aouar affiche de belles statistiques malgré une forte irrégularité.

Très bon contre Marseille en Coupe de France la semaine dernière, le milieu de terrain de l’OL a ensuite été transparent face au Racing Club de Strasbourg en Ligue 1. Une irrégularité qu’Houssem Aouar va rapidement devoir gommer s’il veut atteindre son ambitieux objectif de la fin de saison, à savoir l’Euro 2020 avec les Bleus. Surtout, Houssem Aouar a tout intérêt à se montrer plus régulier, et encore plus décisif à l’avenir, s’il veut rejoindre un top club européen. Ces dernières semaines, son nom a notamment été associé à Arsenal et à la Juventus Turin…

Vraisemblablement, l’intérêt du champion d’Italie en titre pour Houssem Aouar est réel. Ce jeudi, il se confirme en tout cas dans la presse italienne puisque nos confrères de Tuttosport affirment que le coordinateur technique de la Juventus, Fabio Paratici, apprécie grandement le profil d’Houssem Aouar. A tel point que le média italien évoque une possible offre à hauteur de 40 ME l’été prochain pour Houssem Aouar, lequel viendrait renforcer un secteur de jeu déjà très fourni à la Juventus Turin avec Blaise Matuidi, Aaron Ramsey, Adrien Rabiot, Sami Khedira ou encore Miralem Pjanic. Mais du côté de la Vieille Dame, on a véritablement flashé sur Houssem Aouar et l’on semble donc prêt à sacrifier l’un des milieux de terrain actuellement en place afin de recruter le milieu de terrain de l’OL. Par ailleurs, le média indique que d’autres clubs sont sur les rangs pour Houssem Aouar… et il y a quelques surprises. Le PSG, le Bayern Munich et Manchester United suivent également la situation du Lyonnais, mais n’ont pas encore acté la décision de soumettre une offre officielle à Jean-Michel Aulas au mercato.

 

Last modified on jeudi, 20 février 2020 19:57