L'actu du Vendredi 12 Juillet

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL 2019

Joachim Andersen, c’est fait (officiel)

Butfootballclub.fr

L’OL a prévenu les médias que le défenseur Joachim Andersen sera un joueur des Gones la saison prochaine. Il sera présenté ce vendredi à 15 heures.

L’OL a bouclé la première phase de son mercato estival. Les deux priorités énumérées par le directeur sportif Juninho lors de sa conférence de présentation sont désormais bouclées. Thiago Mendes est arrivé, tout comme le défenseur de la Sampdoria Joachim Andersen. Le transfert sera officialisé prochainement puisque l’Olympique Lyonnais a prévenu les médias que le joueur de 23 ans sera présenté ce vendredi après-midi à 15 heures. « L’Olympique Lyonnais vous convie à la présentation de Ciprian Tatarusanu puis de Joachim Andersen lors d’une conférence de presse en présence de Jean-Michel Aulas et de Juninho », indique le club rhodanien.

Pour l’heure, le montant de la transaction n’a pas encore été communiqué. Mais selon les dernières rumeurs, le transfert devrait avoisiner les 24 millions d’euros plus 6 de bonus. C’est donc la cinquième recrue lyonnaise depuis le début du mercato. Un renfort attendu après la saison compliquée du Brésilien Marcelo. Désormais, le recrutement des Gones sera dicté par les départs et les bonnes opportunités qui se présenteront sur le marché.

 


 

Fekir pisté pour remplacer Lo Celso ?

Le10sport.com

Sous contrat jusqu’en 2020 avec l’OL, Nabil Fékir dispose d’un bon de sortie pour cet été, et le Bétis Séville aurait coché son nom avec la possible vente de Giovani Lo Celso.

Après l’option Arsenal qui a été évoquée ces derniers jours pour Nabil Fékir, un autre courtisan étranger en pincerait pour le capitaine de l’OL. En effet, selon Marca, le Bétis Séville aurait coché le nom de l’attaquant tricolore, sous contrat jusqu’en juin 2020 avec son club formateur. Ce possible recrutement de Fékir serait toutefois conditionné à un départ de Giovani Lo Celso, puisque l’ancien joueur du PSG intéresserait fortement Tottenham.

 


 

La petite phrase de Juninho qui relance le mercato lyonnais

Foot01.com

Sous la houlette de Juninho et de Sylvinho, l’Olympique Lyonnais a pratiquement bouclé son mercato d’été.

Après les ventes de Mendy au Real Madrid (48 ME) et de Ndombélé à Tottenham (60 ME), l’OL a rapidement recruté leurs remplaçants. Puisque Koné (9 ME) et Thiago Mendes (22 ME) sont arrivés en provenance de Lille. En plus de cela, Jean Lucas (8 ME) et Tatarusanu (libre) étaient déjà venus renforcer le banc de touche de Lyon. Dans les heures qui arrivent, l’OL va également boucler la venue de Joachim Andersen (Sampdoria) pour un montant de 30 millions d’euros. Et puis ce sera tout pour ce mercato ? Peut-être pas, sachant que les Gones adapteront leur marché en fonction des potentiels départs. Dont celui de Nabil Fekir ? Juninho n’élude pas cette question.

« Pour l'instant, le seul départ envisageable est celui de Nabil Fekir. Mais tant qu'il ne part pas, on va travailler avec lui comme s'il allait rester. J'ai parlé avec Nabil car je voulais apprendre à le connaître. Le coach aime bien le joueur personnellement. C'est quelqu'un d'important au club : il est formé ici, porte le brassard de capitaine, il est aussi champion du monde... Mais, honnêtement, je pense que ça va être difficile de le convaincre de poursuivre l'aventure. C'est à lui d'y réfléchir, de prendre une décision avec sa famille. Mais la possibilité qu'il parte est une réalité », a lancé, en conférence de presse, le directeur sportif lyonnais, qui sait qu'un départ pour une somme raisonnable est probablement la meilleure solution. Tout proche de rejoindre Liverpool l'été dernier, l’attaquant de 25 ans a donc son destin en main, surtout que son contrat prendra fin en juin 2020 du côté de l'OL...

 


 

Un départ inattendu au mercato, son remplaçant est déjà trouvé

Foot01.com

Vainqueur de la Coupe de France et donc européen, le Stade Rennais connaît un été pour le moment tranquille.

Mais cela pourrait changer puisque plusieurs titulaires sont sur le départ, dans des conditions pour le moment troubles. C’est le cas de Thomas Koubek, qui a trouvé un accord de longue date avec le FC Porto, d’Ismaïla Sarr, qui pousse pour rejoindre Watford, mais aussi de Benjamin André, bien décidé à être transféré à Lille. Le LOSC a rehaussé deux fois son offre pour proposer 7 ME, soit tout proche des 8 ME plus bonus réclamés par le club breton. Le milieu de terrain souhaite se voir offrir la chance de disputer la Ligue des Champions, et donc rejoindre le club nordiste.

Mais Lyon n’a peut-être pas dit son dernier mot affirme L'Equipe. Alors que le marché est sur pause à l’OL après un départ pied au plancher, un nouvel élément change la donne. Le départ de Cheikh Diop, quasiment inutilisé la saison passée et qui ne se voit pas garantir un temps de jeu supplémentaire, est possible et pourrait provoquer le recrutement d’un nouveau joueur dans ce secteur de jeu. Voilà qui remettrait la piste André, sondé il y a quelques jours par l’OL, au centre des préoccupations, et qui expliquerait aussi pourquoi Rennes tarde à donner son accord à Lille pour le départ de son capitaine.

 


 

Numéro 1, Lopes, ambition… Tatarusanu annonce la couleur !

Butfootballclub.fr

Présenté face aux médias, il y a quelques instants, le nouveau gardien de l’OL, Ciprian Tatarusanu, annonce clairement ses ambitions.

Tous ceux qui imaginaient Ciprian Tatarusanu en gentille doublure d’Anthony Lopes ont du souci à se faire. Car l’ancien nantais est venu à l’OL pour jouer et pas pour faire banquette. C’est du moins ce qu’il vient de déclarer en conférence de presse. Morceaux choisis.

« J’ai choisi Lyon parce que c’est l’un des plus grands clubs en France. J’aime le championnat français, la vie en France. Mais personne ne m’a dit que je venais pour être n°2. Si on me dit ça, je ne viens pas. J’ai d’autres opportunités où je peux jouer. On m’a dit que l’équipe avait besoin d’un bon gardien et l’entraîneur décide qui joue. Quand j’ai parlé avec le club la première fois, j’ai demandé pourquoi l’OL avait besoin d’un autre n°1. Florian m’a dit qu’on avait toujours besoin d’une grande équipe. C’est l’entraîneur qui décide. Je suis venu ici pour jouer, j’ai confiance en moi. Anthony Lopes ? C’est un bon gardien. J’espère avoir une bonne concurrence et qu’on aide l’équipe. »

 


 

Les premiers mots d'Andersen

Maxifoot.fr

L'Olympique Lyonnais a officialisé ce vendredi l'arrivée du défenseur central Joachim Andersen (23 ans, 32 matchs en Serie A pour la saison 2018-2019), qui a signé pour cinq saisons, soit jusqu'en 2024. Dans la foulée, le Danois a été présenté à la presse. L'occasion pour lui d'afficher son bonheur de rejoindre le club rhodanien.

"Au pays, tout le monde connaît Lyon. J'en ai parlé avec Kim Källström (joueur de Lyon entre 2006 et 2012, ndlr). L'OL me permet de découvrir la Ligue des Champions, de me battre pour le titre. Lyon, c'est une bonne étape dans mon développement", a assuré le joueur arrivé en provenance de la Sampdoria.

Du côté de Lyon, on ne cache pas sa satisfaction. "Je pense que l'OL fait une bonne opération. J'ai eu un coup de foudre pour lui. Sa saison avec la Sampdoria a été très bonne, j'ai souvent été à Gênes pour l'observer car j'adore voir jouer cette équipe", a déclaré le responsable du recrutement lyonnais, Florian Maurice. Pour rappel, le montant de l'opération s'élève à 24 millions d'euros, plus 6 M€ de bonus éventuels.

 


 

L’OL lève l’option d’achat d’Emmanuel Danso

Footmercato.net

Cet après-midi, l’Olympique Lyonnais n’a pas fait qu’officialiser l’arrivée du défenseur Joachim Andersen. Le club rhodanien a également indiqué avoir définitivement recruté le milieu de terrain ghanéen Emmanuel Danso.

« Le club a levé l’option d’achat relative au contrat du jeune joueur Emmanuel Danso (19 ans) en provenance du Sporting club Accra (Ghana). Le joueur, qui faisait l’objet d’une mutation temporaire à l’OL depuis janvier 2019, a signé un contrat de 3 ans. Le montant du transfert s’élève 150 K€ (+ 200 k€ d’incentives) », indique le communiqué des Gones.

 


 

Hamza Rafia (OL) à la Juventus, c'est signé

Lequipe.fr

Après avoir signé son premier contrat professionnel avec son club formateur, le jeune milieu de terrain offensif a été transféré chez le champion d'Italie.

En fin de contrat stagiaire avec l'OL, Hamza Rafia (20 ans) s'est engagé ce vendredi pour trois saisons (plus une autre en option) avec la Juventus. Arrivé à Lyon à l'âge de dix ans, le milieu de terrain offensif n'avait initialement pas l'intention de quitter le Rhône mais, dans un souci de progression, le club et lui-même ont jugé opportun un départ vers Turin, où le club bianconero lui propose, dans un premier temps, d'accumuler du temps de jeu avec l'équipe des moins de 23 ans, qui évolue en Division 3 italienne (Serie C).

Pour permettre à son club formateur de bénéficier d'une indemnité de transfert, Rafia a toutefois d'abord signé son premier contrat pro avec Lyon, ce qui a permis au club rhodanien de bénéficier d'une indemnité de transfert. Une formule qui répondait également à la volonté des dirigeants turinois de conserver leurs bonnes relations avec leurs homologues lyonnais. Rafia est attendu dès lundi à Turin, pour la reprise de l'entraînement.

 


 

"On va se rapprocher du PSG" promet Aulas

RMC.fr
 
Dans un entretien exclusif accordé ce vendredi à RMC Sport, le président de l’Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas se projette sur la nouvelle saison de Ligue 1. Après avoir terminé l'exercice précédent à la 3eme, le patron des Gones espère, cette fois, rivaliser un peu plus avec le PSG.

L’Olympique Lyonnais n’a pas perdu de temps dans ce mercato. Avec l’arrivée du Danois Joachim Andersen, l’OL enregistre déjà son 5eme renfort. De bon augure avant une saison au cours de laquelle les joueurs de Sylvinho espèrent être plus compétitifs en Ligue 1, notamment face au PSG (19 points d’écart en 2018-2019). "On va faire en sorte d’aller gêner ou côtoyer le PSG, promet le président Jean-Michel Aulas ce vendredi dans un entretien exclusif à RMC Sport. Je ne sais pas si on le côtoiera aussi longtemps qu’on peut l’imaginer. Mais on va le côtoyer beaucoup plus longtemps que par le passé. C’est le point de départ d’une grande aventure. On va s’en rapprocher, car je pense que l’équipe est plus forte. On a dans notre tête, et dans celle des supporters, une idée directrice qui est de grandir."


"On va s’en rapprocher du PSG"


Et Aulas de tempérer la ferveur qui accompagne le mercato lyonnais. "Il ne faut pas non plus surévaluer trop tôt l’équipe et ce qu’elle est capable de faire. On va s’en rapprocher (du PSG), mais est-ce qu’on sera à moins de 20 points, comme on l’imagine? A moins de dix points? Je ne sais pas la composition finale de l’équipe du PSG parce qu’il y a beaucoup de choses qui ont changé. Ce que je regarde, c’est que d’autres clubs se structurent."


"Saint-Etienne rêve de nous passer devant"


Jean-Michel Aulas se réjouit ainsi du possible rachat de l'OGC Nice par le milliardaire britannique Jim Ratcliffe. "Cela permet d’avoir un probablement un compétiteur de grande qualité. Il y a aussi le Champions Project, poursuit JMS. Même s’il y a eu un certain nombre de difficultés, il faut avoir beaucoup d’estime pour les supporters de Marseille. Il y a nos voisins de Saint-Etienne qui rêvent de nous passer devant. L’année dernière, certains ont tremblé. Moi pas. Et puis il y a Bordeaux, Rennes… La compétition va être plus équilibrée."

 

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL 2019

 

Last modified on samedi, 13 juillet 2019 13:52