L'actu du Jeudi 13 Juin

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL 2019

C’est officiel, Tatarusanu quitte Nantes pour l’OL

RMC.fr

L’Olympique Lyonnais a officialisé la venue du gardien Ciprian Tatarusanu pour les trois prochaines saisons. Le Roumain de 33 ans, qui arrive libre, évoluait à Nantes depuis 2017.

Un nouveau gardien à l’Olympique Lyonnais. A la recherche d’une doublure à Anthony Lopes, qui n’a d’ailleurs toujours pas prolongé son contrat, l’OL a officialisé l’arrivée de Ciprian Tatarusanu ce jeudi. Le Roumain, en fin de contrat à Nantes, quitte les Canaris, où ses relations avec Vahid Halilodzic étaient devenues inexistantes. A 33 ans, il s’offre donc une porte de sortie royale, en Ligue 1, dans un club qui disputera la Ligue des champions la saison prochaine. Le Roumain touchera une prime à la signature ainsi qu'une jolie rémunération d'1,4 million d'euros (nette d'impôt) par an.


Seulement une doublure?


A l’heure actuelle, il semble écrit qu’une place de doublure lui soit promise à Lyon, où il arrive donc sans indemnité de transfert. Anthony Lopes (28 ans) est en effet indéboulonnable et fait partie des joueurs les plus appréciés des supporters. Mais le Portugais, en fin de contrat en juin 2020, peinerait à trouver un terrain d’entente pour prolonger et pourrait tôt ou tard ouvrir la brèche à un bras de fer avec sa direction. D'ici-là, il sera à la reprise de l'entraînement le 4 juillet prochain et portera le maillot de l’OL jusqu’à la fin de son contrat, avec ou sans prolongation signée. Le champion d'Europe 2016 ne veut pas partir de l’OL la saison prochaine. Après, c'est une autre histoire. Engagé jusqu’en 2022, le Roumain pourrait donc en profiter dans un futur plus ou moins proche..

Ciprian Tatarusanu possède une grande expérience du football européen. Titulaire avec sa sélection lors de l’Euro 2016, où il encaisse notamment le bijou de Dimitri Payet lors du match d'ouverture contre la France, l’ancien Nantais (61 sélections) a évolué au Steaua Bucarest (2009-2014) ainsi qu’à la Fiorentina (2014-2017). Il compte 64 matchs en Ligue 1, 450 dans toute sa carrière.


Un jeune Belge arrive, Gorgelin se rapproche de Nantes


Avec cette première recrue, l'OL lance son mercato dans le sens des arrivées. Ce même communique indique qu'Héritier Deyonge, un jeune amateur du PSV Eindhoven, a également signé un contrat d'aspirant mais est toujours en attente d'une validation de la FIFA. Rayon départs, le récent troisième de Ligue 1 a laissé filer Ferland Mendy au Real Madrid, tandis que le club rhodanien s'est aussi séparé de Reynald Pedros, l'entraîneur de sa section féminine, ce jeudi. Le jeune gardien suisse Anthony Racioppi devrait être prêté tandis que Mathieu Gorgelin se rapproche encore plus de Nantes. A un an de la fin de son contrat, l’OL devrait le libérer. Cette venue n’aurait aucun lien avec Tatarusanu.

 


 

Héritier Deyonge signe à l’OL !

Footmercato.net

Sur les tablettes de plusieurs grosses écuries européennes, dont le PSG ou l’AS Monaco, le jeune latéral gauche international belge U17 Héritier Bora Deyonge a finalement opté pour l’Olympique Lyonnais ! En septembre dernier, « Heri » ou « Titi » pour les intimes, nous avait rendu visite dans les locaux de Foot Mercato, pour nous parler de son parcours et de ses ambitions.

Le joueur qui a fait toutes ses classes au PSV Eindhoven a été officialisé en même temps que le gardien international roumain Ciprian Tatarusanu. « L’Olympique Lyonnais informe également de l’arrivée de l’international belge U17 Héritier Deyonge qui évoluait sous statut amateur au PSV Eindhoven et qui a signé un contrat d’aspirant soumis à la validation de la FIFA dans le cadre de la procédure d’enregistrement d’un joueur mineur, » a déclaré le club rhodanien, dans un communiqué.

 

 


 

Ndombele prêt à rester à Lyon malgré des offres records !

Foot01.com

Annoncé proche de Tottenham, de la Juventus, mais également en contact avec le Real Madrid, Tanguy Ndombele pourrait prendre tout le monde à contre-pied alors que le mercato ne fait que commencer. En effet, si l'Olympique Lyonnais s'attend à des offres colossales pour son milieu de terrain international, ce dernier a une priorité en tête, et elle ne concerne pas obligatoirement un transfert. Le Parisien affirme en effet ce jeudi que Tanguy Ndombele a fait d'une participation à l'Euro 2020 avec l'équipe de France son objectif prioritaire. Et le joueur de l'OL pense que pour atteindre ce but il doit impérativement jouer, ce qui sera évidemment le cas s'il reste à Lyon malgré les sollicitations.

« Le joueur de l’OL est l’une des principales attractions du mercato européen parmi les milieux relayeurs (Manchester United et Chelsea le suivent). Pourtant, le principal intéressé ne souhaite pas se précipiter. Dans sa ligne de mire, l’Euro 2020, qu’il souhaite absolument disputer avec les Bleus. Pour cela, l’ex-Amiénois veut mettre toutes les chances de son côté, quitte à passer une 3e saison dans le cocon lyonnais », explique le quotidien francilien. Si du côté de l'Olympique Lyonnais, Juninho et Sylvinho souhaitent conserver au moins un an Tanguy Ndombele, alors les choses semblent en mesure de s'arranger de manière positive pour l'OL et le joueur.

 


 

Martins Pereira vendu aux Young Boys pour 2ME

Foot01.com

On ne dort pas ce jeudi dans les bureaux de l'Olympique Lyonnais puisque le club de Jean-Michel Aulas vient d'officialiser le départ définitif de Christopher Martins Pereira, lequel rejoint le championnat de Suisse. « L’Olympique Lyonnais informe du transfert de son joueur international luxembourgeois Christopher Martins Pereira au BSC Young Boys de Berne pour un montant de 2 M€ auquel pourront s’ajouter des incentives pour un montant maximum de 0,5 M€ et un intéressement de 10% sur un futur transfert », précise l'Olympique Lyonnais concernant cette opération.

Le milieu de terrain de 22 ans était arrivé du Luxembourg en 2013, mais il n'a jamais réellement eu l'occasion de briller sous le maillot de l'OL, étant prêté à Bourg-en-Bresse, puis à Troyes la saison passée. Le début de mercato de Lyon est en tout cas riche en événements.




D1 féminine: l’OL se sépare de Pedros

RMC.fr

L’Olympique Lyonnais a officialisé ce jeudi le départ de Reynald Pedros d’un commun accord. L’ancien Nantais était en poste depuis 2017. Il avait remporté tous les trophées possibles cette saison.

Reynald Pedros quitte l’Olympique Lyonnais. En plein Mondial féminin, la nouvelle fait l’effet d’une petite bombe dans le microcosme de la D1 française: d’un commun accord, l’ancien Nantais et le sextuple vainqueur de la Ligue des champions ont décidé de mettre fin à leur aventure débutée en mai 2017.


"Impulser une nouvelle dynamique"


"L’Olympique Lyonnais et Reynald Pedros informent avoir mis un terme à leur collaboration d’un commun accord après deux saisons très accomplies marquées par cinq trophées: deux titres de Champion de France, une Coupe de France et deux Ligue des champions", écrit le champion de France dans son inattendu communiqué.

"Le club et son entraîneur ont estimé qu’il était nécessaire de modifier l’organisation technique pour impulser une nouvelle dynamique et pour que des méthodes et une approche différentes permettent à l’équipe féminine de se régénérer et de continuer à progresser", justifie-t-il.

Reynald Pedros (47 ans) avait succédé à Gérard Prêcheur à la tête de l’OL, sa première expérience à la tête d’une équipe féminine. Jean-Michel Aulas va désormais se mettre en quête d’un (ou d'une) remplaçant.

 


 

Fekir, Liverpool toujours intéressé

Maxifoot.fr

Tout proche de rejoindre Liverpool l'été dernier, le milieu offensif Nabil Fekir (25 ans, 29 matchs et 9 buts en L1 cette saison) avait finalement continué son aventure avec l'Olympique Lyonnais en raison d'un problème décelé à la visite médicale. Sous contrat avec les Gones jusqu'en juin 2020, l'international français se retrouve sur le départ sur ce mercato et intéresse toujours les Reds selon le quotidien régional Le Progrès ce jeudi.

Cependant, le récent vainqueur de la Ligue des Champions n'a pas l'intention de faire des folies sur ce dossier. Prêt à investir 60 millions d'euros sur le Lyonnais l'an dernier, Liverpool n'est plus du tout disposé à faire une telle offre et prépare une proposition à un coût réduit. Etant donné la situation contractuelle de Fekir, l'OL ne va pas pouvoir être trop gourmand...

 


 

Un vétéran brésilien pisté ?

Maxifoot.fr

Avec l'arrivée du duo Juninho-Sylvinho à la tête de l'Olympique Lyonnais, des joueurs brésiliens pourraient rejoindre le club rhodanien à l'occasion de ce mercato d'été. A la recherche d'un défenseur central, le récent 3e de Ligue 1 pense à l'élément du Shandong Luneng FC Gil (32 ans) selon le journaliste brésilien Thiago Rabelo.

En concurrence avec les Corinthians sur ce dossier, l'OL a visiblement proposé un contrat de deux ans à l'ancien Valenciennois. Une rumeur crédible puisque les dirigeants lyonnais cibleraient des joueurs expérimentés à ce poste. Pour l'instant, le montant d'une éventuelle proposition de Lyon à la formation asiatique n'a pas filtré.




La Juventus suit Hamza Rafia

Footmercato.net

L’Olympique Lyonnais regorge de pépites dans son centre de formation. Hamza Rafia, 20 ans, en est une. Le milieu offensif avait intégré l’académie lyonnaise en 2010 et disposait d’un contrat stagiaire jusqu’en juin. Le club rhodanien souhaite le faire signer professionnel mais il n’a toujours pas obtenu de réponse positive de la part du joueur.

Et selon nos informations, la menace d’un départ se précise puisque la Juventus Turin suit avec intérêt Rafia. La Vieille Dame aurait proposé de le recruter, avec dans un premier temps un passage par l’équipe réserve du club. L’OL n’a toutefois pas dit son dernier mot dans ce dossier.

 


 

Aulas, le bel hommage de Pérez

Maxifoot.fr

Disposant de bonnes relations depuis plusieurs années, l'Olympique Lyonnais et le Real Madrid ont bouclé un nouveau transfert mercredi avec l'arrivée de Ferland Mendy pour 53 M€ (bonus compris) au sein du club espagnol. Pour le quotidien L'Equipe, le président madrilène Florentino Pérez a rendu un bel hommage à son homologue lyonnais Jean-Michel Aulas.

"On peut dire que Jean-Michel Aulas a carrément changé l'histoire de l'OL. Il a su trouver l'équilibre entre la tête et le cœur, c'est-à-dire qu'il sait gérer le club avec raison sans oublier la passion du supporter. Je retiens avant tout que Jean-Michel Aulas a fait évoluer l'OL de manière radicale grâce à une gestion intelligente, sans les centaines de millions d'euros venus d'autres pays. (...) Grâce à lui, l'OL peut regarder dans les yeux tous les grands clubs européens", a estimé le patron de la Maison Blanche.

 


 

Mendy au Real, Fred Hermel dévoile les coulisses du transfert

Footradio.com

Dans un communiqué publié mercredi en début de soirée, l’Olympique Lyonnais a officialisé la signature de Ferland Mendy au Real Madrid.

Dans les tuyaux depuis près de deux semaines, l’opération s’est donc conclue entre le champion d’Europe 2018 et le 3e de Ligue 1. Pour un total de 48 ME hors bonus, Ferland Mendy a rejoint la capitale espagnole, où Zinedine Zidane le désirait plus que tout. Correspondant de RMC à Madrid, Fred Hermel a par ailleurs confirmé que c’est le champion du monde 1998 qui a fait le forcing en interne pour recruter l’ex défenseur de l’Olympique Lyonnais.


Zidane était prêt à tout pour Ferland Mendy


« Ferland Mendy, c’est encore un coup signé Zinedine Zidane au Real. Car il a réclamé Jovic, Hazard et Mendy, et force est de constater qu’ils ont tous signé. Présentation mercredi prochain à 13 heures pour l’ancien Lyonnais. Il s’agit d’un contrat de six ans et d’un transfert estimé à 48 ME + 5 ME de bonus. C’est un bon coup pour Lyon et pour le Real Madrid. Je réitère ce que j’ai déjà dit. Zidane considère que Reguillon est un peu vert et ne peut pas faire peur à Marcelo donc il voulait un vrai concurrent pour le Brésilien. Mais à n’en pas douter, Mendy va beaucoup jouer avec Zidane qui fait souvent tourner » a expliqué le journaliste de l’After Foot, persuadé que tout le monde est gagnant dans l’opération Ferland Mendy.

 

Voir aussi... Le Tableau Mercat'OL 2019

 

Last modified on jeudi, 13 juin 2019 19:41